Motorsport

La victoire pour Vergne, le titre pour Félix da Costa

DS Techeetah remporte le titre constructeurs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 août 2020 - 19:53
La victoire pour Vergne, le titre (...)

Jean-Eric Vergne a remporté la quatrième course de Berlin devant Antonio Felix da Costa. L’équipe profite de sa domination pour remporter le titre constructeurs, tandis que le Portugais remporte la couronne chez les pilotes.

Pour la quatrième fois en autant de courses, et en cinq jours, c’est une DS Techeetah qui avait signé la pole position, celle de Vergne, devant la voiture soeur de Félix da Costa.

Les deux hommes sont restés très prudents au départ et ont négocié les premiers virages en tête, ce qui n’a pas été le cas de Maximilian Günther, qui a percuté Oliver Turvey et a dû abandonner.

L’Allemand était le premier abandon mais avant la course, il était surtout le dauphin de Félix da Costa au championnat, et voyait définitivement ses espoirs de titre s’envoler avec cet accident.

Vergne a bien négocié la relance à 39 minutes du terme de la course, alors que la pluie faisait son arrivée progressive sur le circuit. Derrière les deux DS Techeetah, Alex Lynn s’emparait de la troisième place, et continuait de convaincre alors qu’il remplace Pascal Wehrlein pour ces courses de Berlin.

Mais lorsque Lynn activait à son tour l’Attack Mode, Oliver Rowland reprenait la troisième place, puis la deuxième lorsque Félix da Costa activait le sien. Derrière, Lynn perdait une place au profit de Nyck de Vries.

A 27 minutes du terme de la course, après avoir repris plus d’une seconde à Vergne deux tours avant, Félix da Costa s’emparait du commandement, alors que les deux hommes étaient sous la menace des Nissan e.dams de Rowland et Sébastien Buemi.

Derrière, la lutte faisait rage dans le peloton entre Edoardo Mortara et James Calado, puis entre ce dernier et Alexander Sims. Mais tout cela se passait hors des points.

La course a ensuite été calme aux avant-postes, les deux pilotes DS Techeetah contrôant la course devant les deux Nissan et Nyck de Vries, pendant de longues minutes.

Mais Vergne est ensuite repassé en tête à sept minutes du terme de la course, et le Portugais s’est retrouvé sous la menace de Rowland, Buemi et de Vries. Buemi a ensuite passé Rowland après une erreur du Britannique, laissant le Suisse comme principal rival des DS Techeetah.

Une attaque de Nyck de Vries sur Rowland offrait la quatrième place au pilote Mercedes. Malgré les assauts de Buemi, Félix da Costa résistait et terminait deuxième derrière Vergne, un résultat suffisant pour lui attribuer le titre !

C’est le troisième titre pilotes pour DS Techeetah, et le dépassement de Nyck de Vries permet aussi à l’équipe de remporter le titre par équipes, son second consécutif.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less