La courroie de distribution

Recherche

Par

3 décembre 2021 - 07:00
La courroie de distribution

Qu’est-ce que la courroie de distribution et comment fonctionne-t-elle ?

La courroie de distribution est une pièce centrale du moteur de votre voiture. Composée d’une bande dentée en caoutchouc composite entourant un cœur en fibre de verre ou autre matériau, la courroie de distribution fait communiquer plusieurs parties essentielles de votre moteur, à savoir : le vilebrequin, la pompe à injection, la pompe à eau et les arbres à cames, etc. pièces dont elle permet de synchroniser les différents moment de fonctionnement.

Source de l’illustration : www.24piecesauto.fr

Quels sont les différents types de courroie de distribution ?

À côté de la courroie de distribution en caoutchouc, il existe des chaînes de distribution. Entièrement en alliages de métaux, celles-ci offrent de par leur robustesse l’avantage d’une durée de vie quasi-illimitée. Leur inconvénient toutefois réside dans le plus grand dégagement sonore qu’elles occasionnent, une courroie en caoutchouc sera toujours bien plus silencieuse dans son fonctionnement que son équivalent chaîne. La courroie de distribution en caoutchouc est la plus couramment installée. Il s’agit d’une pièce d’usure modérée, c’est-à-dire qu’elle doit être remplacée régulièrement, en moyenne, tous les 80 000 à 100 000 kilomètres, ou alors tous les cinq à dix ans car le caoutchouc sèche, bien que cela dépende du véhicule et de l’usage qui en est fait. Il arrive que les fabricants automobiles recommandent de commencer par remplacer les pièces associées à la courroie de distribution, telle que la pompe à eau par exemple, avant de procéder au remplacement de celle-ci. Cela s’explique par la difficulté d’accéder à la courroie de distribution et aux coûts élevés qui en résultent. En plus de ces deux options, il existe des courroies de distribution dites « humides », c’est-à-dire que ce type de courroie est lubrifié à l’aide de l’huile moteur, ce qui permet d’en réduire les frottements et par là, l’usure. L’entretien lié à ce type de courroie est en revanche bien plus chronophage avec un respect nécessairement scrupuleux du graissage.

À quels symptômes reconnaît-on une courroie de distribution endommagée ?

Les modes de défaillance habituels des courroies de distribution sont soit l’usure des dents (ce qui laisse une section lisse de la courroie où la roue dentée d’entraînement glisse), soit la délamination et l’effilochage des fibres. En raison de la nature des fibres à haute résistance à la traction, la rupture de la courroie est rare. Une courroie de distribution endommagée ou usée se reconnaît à certains symptômes sonores ou de performance. Parmi ceux-ci, on compte :

 Des problèmes de démarrage du moteur - Le moteur ne démarre pas du tout ou ne tourne pas normalement.
 Tic-tac ou cliquetis - Une courroie de distribution cassée peut entraîner un bruit de tic-tac ou un cliquetis répétitif provenant du moteur de votre voiture.
 Des ratés d’allumage - Les ratés d’allumage sont fréquents en cas de dysfonctionnement de la courroie de distribution. Lorsque la courroie glisse sur l’entraînement de l’arbre à cames, un ou des cylindres peuvent s’ouvrir ou se fermer plus tôt qu’ils ne le devraient.
 Des grincements - Alors que le tic-tac sera probablement constant, le grincement peut ne se produire que lorsque vous accélérez, ou seulement lorsque vous freinez.
 Des problèmes au niveau de l’échappement.

Comment changer la courroie de distribution ?

Le changement de la courroie de distribution est une entreprise laborieuse qui demande un grand savoir-faire. Si vous n’êtes pas certain de pouvoir la mener à bien, mieux vaut vous adresser à un spécialiste. Il existe des kits de distribution destinés au remplacement de la courroie et des pièces connexes. Ceux-ci comprennent en général au minimum la courroie, des galets tendeurs et une pompe à eau. Si vous décidez de vous lancer, voici comment procéder :

1) Calez votre voiture et surélevez-la à l’aide d’un cric. Vous devez pouvoir accéder à la fois au dessus et au dessous de votre véhicule. Calez votre moteur à l’aide de piges de calage.

2) Procédez à la vidange du liquide de refroidissement situé dans la pompe à eau. Munissez-vous d’une bassine et ouvrez le robinet de purge du radiateur. Recueillez le liquide qui s’écoule dans la bassine.

3) Procédez de même avec le liquide de direction assistée situé dans la pompe idoine. Utilisez des colliers de serrage pour empêcher l’air de pénétrer dans la pompe de direction assistée.

4)Retirez les pièces qui vous empêchent d’accéder à la courroie de distribution. Celles-ci : le tendeur de courroie moteur et les carters de distribution hauts, des caches en matière plastique enserrant la courroie de distribution. Retirez maintenant la poulie du vilebrequin et le reste du carter de distribution.

5) Vous pouvez désormais retirer la courroie de distribution que vous souhaitez remplacer. Pour ce faire, desserrez chaque galet tendeur, ce qui permettra de détendre la courroie avant de la retirer de chaque poulie qu’elle enserre. Retirez ensuite les galets tendeurs ainsi que la pompe à eau.

6) Remplacez la pompe à eau et rebranchez tous les câbles électriques aux bons embranchements. Pensez à graisser le joint torique de la pompe.

7) Procédez maintenant aux montages des éléments suivants et serrez les boulons :
a) Tendeur hydraulique
b) Pignon fou
c) Galet tendeur

8) Il est temps de monter la nouvelle courroie de distribution. Commencez par le pignon de manivelle et allez dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Vérifiez que les repères de la courroie correspondent à ceux du pignon de vilebrequin et sont bien alignés. Les dents crantées de la courroie doivent reposer sur celles de l’arbre à cames. Ne tolérez aucun décalage !

9) Vous pouvez désormais tendre la courroie de distribution. Retirez pour ce faire la goupille du tendeur hydraulique si vous en avez un. En l’absence de tendeur hydraulique, utilisez le galet tendeur. À l’aide du manuel d’entretien de votre voiture, vérifiez la tension de la courroie de de distribution nouvellement installée.

10) Procédez au remontage de tous les éléments retirés plus haut, dans l’ordre inverse exact du démontage. Vérifiez et ajustez les niveaux de liquide.

11) Une fois tous les éléments en place, mettez le contact pour vous assurer de la parfaite marche du moteur. Soyez attentif au moindre à-coup et éteignez le moteur aussitôt si nécessaire !

Votre courroie de distribution est désormais comme neuve !

Résumé

La courroie de distribution joue un rôle de coordination essentiel au sein de votre moteur, elle en est en quelque sorte le chef d’orchestre. Il en existe plusieurs types, la plus courante étant celle en caoutchouc composite à la durée de vie limitée. Si le remplacement de la courroie de distribution est une opération compliquée réservée aux mécaniciens aguerris, elle peut vous permettre de réaliser des économies substantielles si vous y procédez par vous-même. Dans cet article, nous vous expliquons ce que vous devez savoir sur le fonctionnement des différents types de courroie de distribution et vous expliquons brièvement comment procéder à son remplacement.

Info Motorsport

Photos

Vidéos