Motorsport

L’opération de Juan Manuel Correa a été un succès

Elle a duré 17 heures et a évité une amputation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 octobre 2019 - 21:22
L'opération de Juan Manuel Correa a (...)

Pour la première fois depuis son terrible accident, survenu à Spa-Francorchamps le 31 août, Juan Manuel Correa a donné lui-même de ses nouvelles, après la longue opération qu’il a subie dimanche 29 septembre.

L’Américain a même pu donner de bonnes nouvelles, comme le confirme le communiqué envoyé par son entourage, qui explique que l’opération destinée à reconstruire son pied et sa jambe s’est bien passée.

"Le dimanche 29 septembre, Juan Manuel Correa a été admis pour une opération prévue afin de reconstruire son membre inférieur droit" explique le communiqué.

"Les docteurs ont pratiqué un lambeau de reconstruction et ont posé un fixateur externe, et après 17 heures dans la salle d’opération, le jeune homme de 20 ans est ressorti avec l’annonce de la part des docteurs que l’opération semblait réussie."

"Les jours suivant l’opération ont été stressant bien que ça semblait réussi en salle d’opération, car les 48 à 72 heures suivantes étaient critiques quant à l’issue finale du lambeau de reconstruction" poursuit le communiqué.

Un lambeau de reconstruction est en effet la pose d’une surface cutanée ou musculaire destinée à améliorer la vascularisation d’une zone endommagée, en l’occurrence le pied et la cheville du pilote.

"Aujourd’hui, jeudi, et plus de 72 heures plus tard, les docteurs sont confiants quant au fait que la procédure ait été un succès, bien qu’il reste sous observation prudente."

"Durant la procédure, les docteurs ont été forcés de retirer plus d’os que prévu et ont résolu plusieurs problèmes vasculaires, mais ont assuré que le principal objectif de l’opération a été réussi."

"Juan Manuel reste dans un hôpital à Londres et il doit encore subir une opération supplémentaire et moins complexe dans deux semaines. Ils espèrent qu’il pourra quitter l’hôpital dans environ six semaines."

"Il débutera ensuite sa convalescence. L’année prochaine sera pleine de thérapie, de réhabilitation et de chirurgies correctives avec pour objectif de regagner l’usage complet de son pied et de sa cheville droits."

Le reste du communiqué, c’est le pilote lui-même qui s’exprime, pour la première fois depuis son accident. C’est d’ailleurs lui qui avait choisi de subir cette opération et de ne pas se faire amputer le pied, une décision qu’il doit être heureux d’avoir prise.

"Ces dernières semaines ont été extrêmement difficiles, plus difficiles que tout ce que j’ai pu subir physiquement et mentalement" explique Correa. "Je comprends que l’avenir de mes jambes et de leur convalescence est encore incertain, et que ma récupération physique sera extrêmement longue et compliquée."

"Je suis encore en train d’essayer de réaliser ce qui s’est passé et ce qui se passe encore. Je veux remercier chaque personne qui, d’une manière ou d’une autre, m’a montré son soutien."

"Je suis touché par l’immense nombre de messages attentionnés et affectueux que j’ai reçus. Merci du fond du cœur, et sachez que vos encouragements et votre positivité ont fait la différence."

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less