Motorsport

L’Indy 500 se disputera finalement à huis clos fin août

Après avoir envisagé des spectateurs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 août 2020 - 07:01
L’Indy 500 se disputera finalement à (...)

En ce début de semaine, l’inquiétude grandissait au sujet des 500 Miles d’Indianapolis, après que les deux manches d’IndyCar prévues ce week-end à Mid-Ohio ont été annulées à cause de la pandémie de Covid-19, ainsi que la première journée des essais d’Indianapolis.

Mais le sport désormais géré par Roger Penske a confirmé que l’Indy 500 se tiendrait bien le 23 août, comme prévu, mais sans autoriser la présence de fans dans l’enceinte du circuit.

Initialement, c’étaient 50% des tickets qui devaient être vendus pour assurer une présence distanciée mais appréciable dans les gradins de fans venu assister à la course qui consacrera le successeur de Simon Pagenaud, vainqueur en titre de la classique américaine.

Face à la flambée de cas de Covid-19, mais surtout pour contrer la recrudescence de la mortalité liée à la pandémie, il avait été jugé que 25% de remplissage de la jauge était une bonne idée, mais l’IndyCar a finalement décidé qu’il serait préférable de ne pas avoir de spectateurs.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less