Motorsport

Juan Manuel Correa est toujours dans un état critique mais stable

Des nouvelles peu enthousiasmantes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 septembre 2019 - 08:14
Juan Manuel Correa est toujours (...)

Gravement blessé aux jambes dans l’accident qui a coûté la vie à Anthoine Hubert, lors de la course F2 de Spa-Francorchamps le 31 août, Juan Manuel Correa est toujours hospitalisé à Londres, après son transfert depuis Liège.

L’Américain est toujours dans un état de santé préoccupant et a été plongé depuis son arrivée à Londres dans un coma artificiel qui doit permettre à son corps de combattre un syndrome de détresse respiratoire sévère.

Le dernier communiqué envoyé par la famille confirme que les améliorations de son état de santé sont minimes, et que les perspectives sont pour l’instant limitées à l’espoir de le voir combattre plus efficacement les problèmes respiratoires qu’il rencontre.

"Notre fils, Juan Manuel, reste en soins intensifs à l’hôpital de Londres, avec ma femme et moi à ses côtés" explique le communiqué écrit par son père. "Nous avons de bons jours et de mauvais, de longues nuits et de courtes nuits, mais avec le soutien de la communauté du sport auto, de nos amis, de notre famille, de notre pays et des fans, nous continuons à prier pour Juan Manuel."

"Juan Manuel reste dans un état de coma artificiel avec paralyse, de manière à ce que ses poumons se reposent autant que possible. Il continue à être assisté par une oxygénation extra-corporelle (ECMO), de nombreux indicateurs vitaux ont légèrement progressé, tandis que certains se sont un tout petit peu détériorés."

"Les docteurs nous ont rappelé que le fait que Juan Manuel continue dans une dynamique positive, même si c’est minime, est tout ce que l’on peut demander pour le moment. Les infections sont sous contrôle et les indicateurs respiratoires sont stables, tout comme les signes vitaux."

"Nous croyons en la force et en la détermination de notre fils, nous voyons ces petits progrès comme une indication du fait qu’il fasse pencher la balance en sa faveur, et nous avons juste besoin qu’il le fasse un peu plus vite."

Le communiqué parle également des blessures aux jambes du pilote, qui sont hélas un problème secondaire pour le moment : "Les docteurs surveillent et changent ses bandages quand c’est nécessaire et confirment que les fractures sont multiples et sévères. D’autres opérations seront nécessaires lorsque les poumons de Juan Manuel progresseront dans un état suffisamment sûr pour que les docteurs opèrent."

La famille de Juan Manuel Correa rappelle enfin que tout message de soutien peut lui être transmis et qu’ils sont lus et gardés car ils seront "le plus grand facteur motivant lorsqu’il reprendra conscience."

Pour écrire un message de soutien à Juan Manuel Correa et sa famille, l’adresse est : Info@JMCorrea.com

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less