Jack Doohan ne se fixe pas encore d’objectif précis en F2

L’Australien rejoint l’académie Alpine et pilotera pour Virtuosi Racing

Recherche

Par Olivier Ferret

14 février 2022 - 11:38
Jack Doohan ne se fixe pas encore (...)

Jack Doohan rejoint l’Alpine Academy en 2022 dans la foulée de sa superbe campagne l’ayant vu terminer deuxième du Championnat FIA de Formule 3.

Après avoir impressionné durant plusieurs années en karting dans son Australie natale, le fils de Mick Doohan - quintuple champion du monde de MotoGP – a fait le saut en monoplace en s’attaquant au Championnat de Grande-Bretagne de Formule 4 en 2018. Il y a signé trois victoires et douze podiums pour prendre la cinquième position du classement général et le titre de meilleur débutant.

Également passé en Championnats d’Italie et d’ADAC de F4, Jack met son expérience à profit pour finir deux fois deuxième du Championnat d’Asie de Formule 3 et préparer à sa promotion en Championnat FIA de Formule 3 avec HWA Racelab dès 2020.

Aligné avec Trident Racing un an plus tard, Jack s’offre quatre succès et sept podiums pour terminer vice-champion. Il rejoint ensuite MP Motorsport pour les deux dernières manches du Championnat FIA de Formule 2, où il obtient une superbe deuxième place en qualifications à Abu Dhabi. Jack sera chez Virtuosi Racing pour sa première saison complète dans l’antichambre de la F1 en 2022.

Êtes-vous ravi de rejoindre l’Alpine Academy ?

« Je suis vraiment heureux d’intégrer l’Alpine Academy cette année. Je travaille avec l’équipe en coulisses depuis le début de l’année et je m’entends très bien avec tout le monde jusqu’ici. J’ai hâte de tous mieux les connaître en prenant mes marques au sein de l’Academy. Les infrastructures sont formidables et la porte est toujours ouverte pour échanger et demander des conseils. Je suis impatient d’y faire mon trou, de travailler dur et de retrouver la piste pour lancer la saison. »

Quels sont les principaux avantages à faire partie de l’Academy ?

« Il y a une structure claire en place et je m’en réjouis pour la suite. Il ne suffit pas d’être dans un programme junior, mais il faut aussi avoir tous les outils pour devenir un meilleur pilote. Cela passe par certaines opportunités, comme s’asseoir dans la salle de contrôle de course, assister à des essais en Formule 1 et être régulièrement intégré à l’équipe de F1 de manière générale. Je suis ravi de pouvoir me nourrir de toutes ces informations, d’aller de l’avant et de me faire une place pour que nous ne soyons plus des inconnus le moment venu. »

Quels sont vos objectifs avec Virtuosi cette année en Formule 2 ?

« Je ne me fixe pas d’objectif précis pour l’instant. Avec Virtuosi, je sais que nous avons de bonnes chances de nous battre pour le titre. Nous voulons tous y parvenir ensemble. C’est une équipe solide et ils l’ont prouvé en faisant de belles choses ces deux dernières années. J’ai aimé les deux derniers rendez-vous en F2 et les essais d’après-saison. Tout s’est bien déroulé. J’ai hâte de commencer l’année du mieux possible à Bahreïn. Nous prendrons chaque course les unes après les autres, car le championnat est long avec quatorze manches au programme. La régularité sera notre objectif. »

Avez-vous ciblé des courses en particulier cette année ?

« Le calendrier est long et c’est fantastique d’être en support de la Formule 1 sur autant d’épreuves. Si je devais en choisir certaines courses, je dirais celles en ville. J’ai adoré courir à Djeddah l’an dernier, c’était fou. C’est extrêmement rapide, avec des murs tout autour. Difficile de trouver mieux ! Bakou et Monaco seront également intéressants. Monaco sera en quelque sorte ma manche à domicile, donc cela devrait être amusant. Parmi les circuits à l’ancienne, Imola et Spa se distinguent vraiment et sont parfaits pour des voitures de course. »

Comment se déroule votre entraînement hivernal ?

« Tout se passe bien, mais c’était plutôt un entraînement estival puisque j’ai passé les deux derniers mois en Australie ! Je suis désormais de retour en Europe et je travaille dur avec l’Academy à Enstone et lors du stage à Tenerife. J’ai juste hâte de reprendre le volant ! »

Biographie

Âge : 19 ans
Nationalité : Australien

Saison 2021
 Victoires : 4
 Podiums : 7
 Pole positions : 2
 Meilleurs tours en course : 1
 Points : 179

Saisons précédentes
 2021 : Championnat FIA de Formule 3 (2e)
 2020 : Championnat d’Asie de Formule 3 (2e), Championnat FIA de Formule 3 (26e)
 2019 : Championnat d’Asie de Formule 3 (2e), Euroformula Open (11e)
 2018 : Championnat de Grande-Bretagne de F4 (5e, meilleur rookie)

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos