Motorsport

Indy 500, Qualifs : Ganassi domine, Pagenaud et Bourdais 26e et 27e

Honda domine Chevrolet, Power menacé de non-qualification

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 mai 2021 - 00:28
Indy 500, Qualifs : Ganassi domine, (...)

La première phase des qualifications des 500 Miles d’Indianapolis a eu lieu ce samedi soir, pendant six heures. Les voitures se sont succédées en piste pour des runs de 4 tours, déterminant les places 10 à 30 de l’Indy 500.

Les neuf premiers de la séance, à l’image du Fast Six habituellement, se disputeront la pole position demain soir lors du Fast Nine de l’Indy 500. De leur côté, les cinq pilotes les plus lents de cette séance se disputeront les trois dernières places qualificatives pour l’épreuve.

Première grosse surprise : le rythme des Penske n’était pas aussi bon qu’espéré. C’est Scott McLaughlin qui a été le plus rapide parmi les quatre pilotes de l’équipe, mais seulement en 17e position.

Josef Newgarden est 21e et Simon Pagenaud, quant à lui, s’est qualifié 26e. Il devancera le second Français engagé dans l’épreuve, Sébastien Bourdais. Mais plus grave pour Penske, Will Power sera parmi les cinq pilotes qui se disputeront les trois places en dernière ligne.

Comme en 2020, Honda maîtrise son sujet

La domination de Honda a été presque sans partage, puisque l’on retrouvera sept monoplaces équipées du moteur japonais sur les neufs présentes dans le Fast Nine.

Scott Dixon (photo) a devancé Colton Herta et Tony Kanaan au classement, et ils devançaient les deux seuls pilotes motorisés par Chevrolet dans les trois premières lignes, à savoir Ed Carpenter et Rinus Veekay, de l’équipe Ed Carpenter Racing.

Les quatre autres pilotes qui disputeront le Fast Nine sont Helio Castroneves, pigiste pour Meyer Shank Racing, Alex Palou, qui s’est crashé durant la séance, Ryan Hunter-Reay et Marcus Ericsson.

On retrouvera donc les quatre monoplaces de Chip Ganassi Racing (Dixon, Kanaan, Palou et Ericsson) sur les trois premières lignes de la grille, dans un ordre qui sera défini demain.

Sept lignes de la grille de départ déjà connues

La quatrième ligne de la grille sera composée d’Alexander Rossi, d’Ed Jones et de Pato O’Ward. Ils devanceront Pietro Fittpaldi, qui court avec la 51 de Romain Grosjean sur les ovales, Felix Rosenqvist et Takuma Sato.

En sixième ligne, James Hinchcliffe devancera McLaughlin et Graham Rahal. Conor Daly, Jack Harvey et Newgarden se partageront la septième ligne. Derrière eux, on retrouvera trois pigistes, à savoir JR Hildebrand, Santino Ferrucci et Juan Pablo Montoya.

Marco Andretti, lui aussi pigiste pour cette course, suivra sur la neuvième ligne, accompagnés des deux Français, Pagenaud et Bourdais. Enfin, Stefan Wilson, Max Chilton et Dalton Kellett seront en dixième ligne ligne.

Will Power sera donc dans le fameux Bump Day demain, en compagnie de Simona de Silvestro, qui défend les couleurs de l’équipe majoritairement féminine, Paretta Autosport. L’équipe s’est associée à Penske pour sa première participation et subit les mêmes problèmes.

RC Enerson, Sage Karam et Charlie Kimball seront également en ballotage pour les trois places restantes. La grille complète sera connue demain soir.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less