Motorsport

Indy 500, Fast 9 : Dixon en pole position, Herta et VeeKay en 1ère ligne

Power et de Silvestro se qualifient, Kimball et Enerson éliminés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 mai 2021 - 22:24
Indy 500, Fast 9 : Dixon en pole (...)

La deuxième partie des qualifications a eu lieu en deux temps à Indianapolis, pour constituer définitivement la grille de départ des 500 Miles d’Indianapolis, qui se disputeront dimanche prochain.

C’est Scott Dixon qui a signé la pole position lors du Fast Nine, qui opposait les neuf pilotes les plus rapides de la séance qualificative hier. Ils ont chacun eu une tentative sur 4 tours, que le Néo-Zélandais a parfaitement maîtrisé.

A 372,781 km/h de moyenne, le pilote Chip Ganassi signe sa quatrième pole en carrière pour la plus prestigieuse des courses d’IndyCar. Il partagera la première ligne de l’Indy 500 avec deux très jeunes pilotes.

En effet, c’est Colton Herta qui a signé le deuxième temps, comme hier lors de la séance, et Rinus VeeKay les accompagnera sur la première ligne. A noter que VeeKay est un des deux représentants Chevrolet sur les trois premières lignes.

L’autre est son équipier et patron, Ed Carpenter, qui place donc une monoplace de l’Ed Carpenter Racing en deuxième ligne, en quatrième place. Il sera accompagné en deuxième ligne par deux équipiers de Dixon, Tony Kanaan et Alex Palou.

Ryan Hunter-Reay sera en troisième ligne avec Helio Castroneves et la quatrième voiture du Chip Ganassi Racing, celle de Marcus Ericsson, qui signe une belle performance en qualifications.

Power se qualifie malgré une frayeur

Avant le Fast Nine, les cinq pilotes les plus lents de la veille se sont disputé le Last Row Shootout. Trois d’entre eux allaient se qualifier pour la dernière ligne de la grille tandis que les deux pilotes les plus lents voyaient l’aventure s’arrêter au terme de ce tour, pour que la grille comporte 33 pilotes, comme le veut la tradition.

La particularité de ce Last Row Shootout était la présence de Will Power, auteur d’une performance ratée la veille. L’Australien a bien failli tout perdre dans un contact, mais il a signé le deuxième temps du Shootout, ce qui lui offrira la 32e place, au milieu de la dernière ligne.

Il sera devancé par Sage Karam, solide leader de cette courte séance. Enfin, la 33e place sera occupée par l’équipe Paretta Autosport. C’est Simona de Silvestro qui a qualifié la monoplace partenaire de Penske, pour la première équipe d’IndyCar fondée par une femme, et embauchant majoritairement des femmes.

Malheureusement pour Charlie Kimball et le rookie RC Enerson, l’aventure s’arrête là et ils ne disputeront pas la course dimanche prochain.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less