Motorsport

HWA Racelab remplacera Arden en F2 en 2020

Une des équipes historiques du championnat s’en va

Recherche

Par Camille Komaël

16 octobre 2019 - 17:25
HWA Racelab remplacera Arden en F2 (...)

L’an dernier, HWA annonçait ses débuts en F3. Après une première saison conclue à la cinquième place du championnat, l’équipe allemande poursuit son ascension et alignera deux monoplaces en Formule 2 la saison prochaine. Mais il n’y aura pour autant pas onze équipes, car si HWA arrive, c’est pour remplacer Arden, qui quitte le championnat après en avoir occupé une place importante en F3000, GP2 et F2.

HWA a remporté une victoire en F3 en 2019 et signé quatre podiums, tandis que leur premier pilote - Jake Hughes - a terminé septième au championnat. Le directeur général de la marque, Ulrich Fritz, a évidemment hâte de rentrer dans le vif du sujet : "Nous sommes impatients de débuter ce nouveau défi dans une autre Formule pour jeunes pilotes. En plus de notre engagement en F3, nous sommes maintenant également représentés au niveau suivant de la pyramide de la FIA, permettant la continuité du développement de nos jeunes pilotes talentueux."

HWA est également présente en Formule E et en DTM, ainsi qu’en GT, et Ulrich Fritz est fier de cette diversité : "C’est aussi une nouvelle preuve de l’expértise de HWA à 360°. De la promotion de jeunes pilotes à la Formule E et le DTM en passant par le GT, nous couvrons maintenant un large éventail du sport auto."

L’équipe allemande n’arrive pas inexpérimentée puisque HWA a pu travaillé en collaboration avec BWT Arden, ce qui leur a permis d’engranger de l’expérience dans les formules junior lors de week-ends de Formule 1.

Le directeur de la F2, Bruno Michel, n’oublie pas de citer Arden : "Tout d’abord, je voudrais remercier Gary Horner et tout le monde chez Arden International pour leur engagement et leur dur travail au fil des années. Ils ont été avec nous depuis le début. Je leur souhaite beaucoup de succès pour l’avenir."

"Je voudrais accueillir HWA RACELAB en Formule 2. Ils sont une force sur laquelle on peut compter dans le sport auto et je suis convaincu qu’ils s’adapteront rapidement à notre championnat", conclut Bruno Michel.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less