Motorsport

Hubert, Zhou et Aitken commencent la saison dans les points

Bons débuts pour les pilotes junior de Renault

Recherche

Par Olivier Ferret

9 avril 2019 - 10:48
Hubert, Zhou et Aitken commencent (...)

À l’occasion du premier rendez-vous de la saison en Championnat FIA de Formule 2, les pilotes de la Renault Sport Academy Anthoine Hubert et Guanyu Zhou ainsi que le pilote d’essais Renault F1 Team Jack Aitken sont entrés dans les points à Bahreïn.

Samedi, Anthoine brillait pour ses débuts dans l’antichambre de la F1 puisque le Français réalisait une superbe remontée pour terminer au pied du podium alors qu’il était parti depuis la onzième position sur la grille.

En parallèle, Guanyu inscrivait des points sur les deux courses. Parti dix-septième, le Chinois finissait dixième de la première manche tout en s’offrant deux points bonus avec le meilleur tour en course. Dimanche, il impressionnait encore en prenant le quatrième rang. Il épaulera Renault F1 Team à l’occasion du Grand Prix de Chine.

Cinquième après une belle qualification, Jack s’installait sur la première ligne sur la grille de départ de la course sprint après s’être classé septième la veille. S’il ne parvenait pas à concrétiser en reculant à la onzième place, Jack restait ensuite à Bahreïn pour prendre le volant de la Renault R.S.19 pour la première fois lors des essais organisés après le Grand Prix. Avec 103 tours à son actif, il signait son meilleur temps en 1’31’’500.

Anthoine Hubert : « C’était un excellent week-end dans l’ensemble et un très bon début de saison vu notre manque de rythme en essais. C’était un peu surprenant de finir quatrième puisqu’un problème de radio en course avait compliqué l’exécution de notre stratégie. Cela rend le résultat d’autant plus agréable. J’ai utilisé mon expérience du GP3 pour gérer les pneus. C’était dur dans la course sprint, mais nous en tirerons les leçons avant le prochain rendez-vous. »

Jack Aitken : « Ce n’était pas mon meilleur week-end à Bahreïn, mais ce n’était en aucun cas le pire non plus. Cela s’est compliqué au fil des séances, mais nous pouvons nous appuyer sur des points positifs pour la suite. Après la course, c’était à nouveau une expérience fantastique de rejoindre l’équipe de F1 pour essayer la Renault R.S.19 pour la première fois. C’est toujours un plaisir de piloter une F1 moderne et nous avons réalisé un bon programme de travail pour que l’équipe ait des données à analyser. »

Guanyu Zhou : « À Bahreïn, nous avons montré que nous pouvions connaître une bonne saison. Je suis content de la manière dont le week-end s’est déroulé et j’ai beaucoup appris, de la gestion des pneus en course à l’importance de réussir les qualifications. Il reste beaucoup de travail, mais je suis ravi d’avoir pris de gros points dès le premier rendez-vous. La prochaine manche aura lieu à Bakou, un autre circuit que je m’apprête à découvrir ! »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less