Motorsport

Grosjean minimise l’impact du manque de Push-to-pass en fin de course

Le Français a terminé deuxième à Indianapolis

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 août 2021 - 17:39
Grosjean minimise l’impact du manque (...)

Romain Grosjean a égalé son meilleur résultat en IndyCar samedi, à Indianapolis, avec une deuxième place. Très rapide dans le dernier relais, ce qui lui a permis de se défaire de Colton Herta, il n’a pas réussi à rattraper Will Power.

Le Français n’avait plus de Push-to-pass, ce boost que les pilotes peuvent utiliser à leur guise durant deux minutes en moyenne lors des courses. Il avait dépensé tout son bonus de puissance, contrairement au vainqueur du jour, Will Power. Mais Grosjean pense qu’il en avait fait bon usage avant.

"Cela ne nous a pas aidés pour tenter de gagner, mais j’avais dû dépasser des retardataires plus tôt" explique Grosjean. "J’en ai utilisé un peu avec [Max] Chilton, et il en a utilisé pour se défendre."

"Vous en brûlez pour pas grand chose, mais j’avais besoin de passer, donc ça ne m’a pas fait de mal. Sur certaines courses, il part plus vite qu’à d’autres moments. Lors de certaines courses, c’est facile d’en conserver un peu."

Grosjean a finalement terminé à une seconde de Power, sans avoir réussi à dépasser le pilote Penske : "Je pense que lors du dernier relais, on était plus forts que Power. Je savais que ce serait serré et difficile."

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less