Motorsport

Felix da Costa s’impose à Marrakech devant Günther et Vergne

Il prend la tête du championnat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 février 2020 - 15:54
Felix da Costa s’impose à Marrakech (...)

Les deux hommes forts des qualifications de l’E-Prix de Marrakech ont été Antonio Felix da Costa, poleman, et Maximilian Günther, deuxième sur la grille et meilleur temps des groupes, et ils ont aussi été les principaux animateurs de la course, tout comme Jean-Eric Vergne.

Et les deux hommes ont confirmé leur supériorité dès le départ de la course, le Portugais s’élançant très bien devant la BMW. Dès les premiers tours, ils ont créé un écart, tandis que plusieurs touchettes avaient lieu derrière.

Edoardo Mortara a rapidement perdu du terrain malgré sa qualification en Superpole, et André Lotterer a été placé sous enquête pour avoir coupé une chicane, au moment où il a pourtant été dépassé par Nyck de Vries.

Onzième au départ, Jean-Eric Vergne a rapidement pris trois places, tandis que derrière, Mitch Evans devait remonter depuis la dernière place après avoir raté l’occasion de faire un tour en qualifications.

De Vries a été pénalisé d’une drive-through après dix minutes de course pour avoir utilisé trop de puissance lors de sa régénération. De quoi ruiner sa course et celle de Mercedes, puisque Stoffel Vandoorne, qualifié 17e, peinait à ce moment-là à remonter.

De Vries est ressorti avant-dernier entre les deux NIO, et Vandoorne a donc pu gagner une place pour remonter 15e. Devant, Vergne a dépassé Rowland pour la sixième place, tandis que James Calado et Jérôme d’Ambrosio ont activé leur premier Attack Mode.

Ce dernier a été repassé à deux activations de quatre minutes pour cette course, après une tentative de trois activations de trois minutes lors de la dernière course.

Comme les leaders, Vergne a ensuite activé son premier Attack Mode, ce qui lui a permis de dépasser Sébastien Buemi pour la cinquième place, puis Mortara pour la quatrième position !

Le top 6 a ensuite activé son Attack Mode, tout comme les pilotes aux portes du top 10. Sam Bird, remonté à la dixième place, est remonté sur d’Ambrosio, mais n’a pas réussi à dépasser le Belge avant la fin de son surplus de puissance.

Après 20 minutes de course, Felix da Costa menait toujours devant Günther, à 1,2 secondes, et Lotterer à cinq secondes. Vergne, un moment devant la Porsche, a ensuite été repassé par Lotterer et était quatrième, devant Mortara et Buemi, Oliver Rowland, Alexander Sims, Calado et d’Ambrosio.

Ces deux derniers se sont battus en piste et ont perdu du temps, ce qui a profité à Lucas di Grassi qui est passé en un virage de la 11e à la neuvième place.

En tête, Günther a lancé une première attaque sur la DS Techeetah, mais l’Allemand était à l’extérieur et n’a pas pu faire mouche. Il a finalement réussi une manœuvre similaire deux virages plus loin et a pris la tête de la course à 23 minutes du terme.

La lutte en tête a profité à Lotterer et Vergne, qui sont revenus à moins de deux secondes des leaders, alors que Günther ne parvenait pas à lâcher Felix da Costa. En ce milieu de course, l’heure était à l’économie de batterie, mais Mortara et Buemi parvenaient aussi à remonter sur Vergne.

A 20 minutes du terme de la course, il y avait 4,2 secondes d’écart entre le premier et le sixième !

Voyant Lotterer remonter, Felix da Costa a activé son second Attack Mode et a réussi de justesse à rester devant le pilote Porsche. Quelques virages plus loin, le Portugais a profité de son surplus de puissance pour aller reprendre la tête de course à Günther, qui devait toujours activer une seconde fois l’Attack Mode.

Pour ne pas perdre trop de temps, Günther a activé le sien au tour suivant, alors que derrière, Vergne a lancé une attaque lointaine mais réussie sur Lotterer pour le gain de la troisième place.

Günther n’a pas réussi à aller chercher Felix da Costa lorsqu’il avait la fin de son Attack Mode, et Vergne a réussi à activer le sien sans perdre de place. Lotterer a profité du sien pour reprendre la quatrième place à Mortara.

Vergne a finalement réussi à remonter sur Günther et a dépassé l’Allemand à neuf minutes de l’arrivée, grâce à la fin de son Attack Mode, plaçant les deux DS Techeetah en tête !

Alors qu’il voulait revenir sur Felix da Costa, Vergne a finalement dû composer avec le retour de Günther derrière lui, laissant son équipier s’envoler en tête.

Poussé par son équipe, Günther s’est placé dans le sillage de Vergne avec 1% de batterie de plus que le Français. La BMW s’est portée à l’extérieur, les deux hommes se sont touchés et Günther a dû céder, à l’entame du dernier tour.

Felix da Costa a remporté la course, et derrière, Vergne a dû laisser passer Günther et a franchi la ligne d’arrivée avec 0,0% d’énergie ! Le Français sauve de justesse le podium devant Buem, qui a dépassé Mortara, et Evans, qui est remonté de la 24e à la sixième place !

Di Grassi termine septième devant Lotterer, Rowland, Bird et De Vries, qui a failli réussir à remonter dans les points après sa pénalité. Au championnat, c’est Antonio Felix da Costa qui s’empare des commandes !

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less