Motorsport

Félix da Costa enfonce le clou lors du second E-Prix de Berlin

Le Portugais s’envole au championnat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 août 2020 - 20:05
Félix da Costa enfonce le clou lors (...)

Auteur d’un Grand Chelem hier pour le premier E-Prix de Berlin, Antonio Felix da Costa a encore écrasé la concurrence sur cette seconde course disputée sur le premier tracé sélectionné pour les six courses de cette fin de saison, disputée uniquement à Berlin.

Félix da Costa a pris un départ parfait après avoir dominé de nouveau en qualifications, et s’est forgé une avance avant deux neutralisations. Le début de course était animé par des débris en piste causant deux neutralisations sans sortie de voiture de sécurité, préservant une partie de l’avance du Portugais.

Lucas di Grassi a pris la troisième place à Robin Frijns grâce à l’Attack Mode, mais au bout de 15 minutes, une nouvelle neutralisation était lancée après l’arrêt en piste de Nyck de Vries. Le Néerlandais serait placé sous enquête par la suite pour être sorti de sa monoplace sans en avoir reçu l’autorisation.

Félix da Costa a activé son premier Attack Mode et a conservé la tête de peu devant Sébastien Buemi. Plus tard, Stoffel Vandoorne a dépassé Sam Bird et Oliver Rowland en une ligne droite, et ce dernier s’est ensuite effondré au classement.

Devant, Vandoorne a signé le meilleur temps alors que la lutte faisait rage aux avant-postes entre Di Grassi et Frijns. Mais tout cela se déroulait loin derrière Antonio Félix da Costa, en tête avec près de trois secondes de marge sur Buemi.

Une fin de course plutôt calme à vu Jean-Eric Vergne manquer de performance pneumatique et s’effondrer en performance. Un contact entre Di Grassi et Frijns manquait de profiter à Vandoorne pour aller chercher un podium.

Intouchable, Félix da Costa remporte donc sa troisième course consécutive et semble plus que jamais en route vers le titre, avec une avance sur ses poursuivants qui dépasse désormais les deux victoires.

Buemi et Di Grassi complètent le podium devant Frijns et Vandoorne, qui profite des problèmes des pilotes BMW et du mauvais résultat de Mitch Evans pour prendre la deuxième place du championnat.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less