Motorsport

Félix da Costa assomme ses rivaux lors du premier E-Prix de Berlin

Lotterer et Bird l’accompagnent sur le podium

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 août 2020 - 20:09
Félix da Costa assomme ses rivaux (...)

Les DS Techeetah avaient monopolisé la première ligne lors de la séance qualificative et le départ a confirmé l’aisance de l’équipe, Antonio Félix da Costa conservant la tête au départ devant Jean-Eric Vergne. Les deux hommes se sont constitués une avance impressionnante dans les dix premières minutes de course.

Robin Frijns a ensuite percuté le mur après un contact avec Maximilian Günther, et l’arrêt de la monoplace en piste, en plus des débris a obligé à faire sortir la Safety Car, le temps d’évacuer la Virgin accidentée.

A la relance, Nyck de Vries a rapidement activé son Attack Mode afin d’aller chercher André Lotterer, troisième, peu après avoir dépassé Sam Bird. Au tour suivant, le pilote Porsche a raté son Attack Mode et a vu le pilote Mercedes se rapprocher, pour finalement le passer au tour suivant.

Le fait d’avoir raté l’activation de l’Attack Mode a coûté cher à Lotterer, qui a perdu une place face à Bird en l’activant. Devant, les pilotes DS l’ont activé en même temps et n’ont pas perdu de temps face à la concurrence.

Derrière, les dépassement s’enchaînaient, avec une chute de Mitch Evans au classement au profit de Sébastien Buemi et Jérôme d’Ambrosio. Plus tard, de Vries a fait une erreur et perdu la troisième place au profit de Lotterer, puis la quatrième face à Bird.

La course était de nouveau neutralisée à la suite d’une sortie de piste de Felipe Massa. Vergne en profitait pour déclencher l’Attack Mode, mais cela se retournait contre lui puisque le Full Course Yellow, la neutralisation entière du circuit, était décidée par la direction de course et durait trois minutes.

Lors de la relance à moins de huit minutes du terme de la course, Vergne avait moins d’une minute d’Attack Mode disponible et voyait un groupe de près de dix pilotes se positionner derrière lui. Da Costa activait l’Attack Mode juste après, même si la trajectoire d’activation semblait trop peu en ligne avec le couloir d’Attack Mode hors trajectoire.

Bird passait ensuite Vergne pour la deuxième place avant que le Français ne soit sous la menace de son ancien équipier Lotterer. Vergne a ensuite perdu des places au profit de Nyck de Vries et Stoffel Vandoorne, avant que Jérôme d’Ambrosio ne le passe à son tour.

A deux minutes du terme de course, Evans partait en tête-à-queue après avoir été poussé Günther, décidément très peu délicat. Cet incident avait un gros impact sur le championnat puisque Mitch Evans était deuxième du classement derrière Félix da Costa avant cette course.

Antonio Felix da Costa s’imposait en solitaire en marquant 30 points grâce à la pole position et au meilleur tour en course. Il faudra tout de même surveiller des réclamations quant à l’activation de l’Attack Mode du Portugais, qui a été douteuse à Derrière, Lotterer a réussi à dépasser Bird pour la deuxième place, et les pilotes Mercedes complètent le top 5.

Vergne s’est finalement effondré et n’a pas terminé en rentrant au stand dans le dernier tour après une perte de puissance. Au championnat, Félix da Costa fait la très bonne opération et possède 36 points d’avance sur Evans, 46 sur Günther, 47 sur Sims et 48 sur Vandoorne.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less