Motorsport

F2, Sakhir, Course Sprint 2 : Piastri l’emporte au dernier tour !

Première victoire pour le débutant australien

Recherche

Par Camille Komaël

27 mars 2021 - 18:31
F2, Sakhir, Course Sprint 2 : (...)

Deuxième course sprint de la journée, avec la grille de départ dans l’ordre inversé du top 10 de ce matin : Jüri Vips est en pole devant Zendeli, et le vainqueur de la course sprint 1 - Lawson - part dixième. Initialement 18è, Alessio Deledda s’élancera de la voie des stands. Vips ne s’élance pas idéalement mais parvient à conserver l’avantage sur Zendeli. Derrière eux, c’est l’accrochage : Ticktum part large au premier virage puis se rabat, ce qui surprend Shwartzman qui embroche la Carlin du Britannique. Tous deux doivent abandonner et la voiture de sécurité entre en piste.

Au re-start, Zhou dépasse Zendeli pendant que Piastri prend l’avantage sur Lundgaard juste derrière eux. Mais le plus impressionnant est Felipe Drugovich, qui les dépasse et qui s’installe ensuite à la quatrième place alors qu’il partait 16è ! Devant, Zhou et Vips se livrent à une belle bataille et le Chinois de chez UNI-Virtuosi en ressort vainqueur, prenant ainsi la tête de la course. Ca se bagarre fort derrière également, et Lundgaard touche Zendeli : l’Allemand a une crevaison. Armstrong et Pourchaire effectuent également une belle remontée en ce début de course puisque le Néo-Zélandais et le Français pointent à la huitième et neuvième place après leur abandon de ce matin, tous deux sur problème mécanique.

En tête, Zhou se creuse une petite avance sur Vips, de l’ordre de deux secondes, tandis que l’Estonien garde sa Hitech hors de portée de la zone DRS de son coéquipier Lawson en troisième position. Liam Lawson, justement, a fort à faire avec Drugovich et Lundgaard qui lui mettent la pression. Le Néo-Zélandais est plus lent mais il a une belle vitesse de pointe en ligne droite qui lui permet de rester devant. Derrière eux, Armstrong dépasse Piastri pour le gain de la sixième place.

Lundgaard écope d’une pénalité de dix secondes pour sa collision avec Zendeli. Drugovich attaque Lawson à la fin de la ligne droite des stands, mais la Hitech résiste. Lundgaard profite de leur bagarre pour les passer tous les deux en même temps ! Drugovich veut suivre l’exemple du Danois et s’infiltre dans un trou de souris... mais accroche Lawson ! Le Néo-Zélandais d’Hitech doit abandonner et la voiture de sécurité revient en piste.

Beaucoup de pilotes en profitent pour s’arrêter aux stands et changer de pneus, dans cette course qui on le rappelle ne comporte pas d’arrêt aux stands obligatoire. Le leader Zhou reste en piste, mais Vips en deuxième position s’arrête, tout comme par exemple Piastri et Lundgaard. L’ordre sous la voiture de sécurité est le suivant : Zhou mène devant Drugovich, Armstrong, Viscaal et Vips, premier pilote parmi ceux qui se sont arrêtés. Théo Pourchaire s’arrête un tour après les autres et ressort douzième.

Au re-start, on assiste à une magnifique bataille à trois entre Armstrong, Drugovich et Viscaal : c’est Armstrong qui en ressort vainqueur. Derrière, Vips et Piastri sont clairement plus rapides avec leurs nouveaux pneus et ils dépassent vite leurs concurrents pour se retrouver deuxième et troisième, à la chasse de Zhou. Tous deux sont bien plus rapides mais Zhou bénéficie d’un sursis quand la voiture de sécurité virtuelle est mise en place suite à l’abandon de Deledda.

A deux tours du drapeau à damiers, coup de théâtre ! Jüri Vips connaît un problème mécanique sur sa Hitech est devient très lent, laissant la voie libre à Piastri. Les pénalités tombent, 10 secondes pour Drugovich, 5 secondes pour Vips, déjà touché par des problèmes sur sa voiture.

A l’entame du dernier tour, Piastri parvient à dépasser Zhou, et Lundgaard se porte à sa hauteur, mais sort trop large. Le Danois parvient à doubler Zhou un peu plus loin, mais il a rappelons-le dix secondes de pénalité. Oscar Piastri remporte donc sa première course de F2, devant Zhou et Daruvala. Verschoor se classe quatrième devant Pourchaire et Beckmann. Sato finit septième et Nannini empoche le dernier point.

Mise à jour : Christian Lundgaard a effectué sa pénalité de 10 secondes lors de son arrêt aux stands. Sur le classement officiel, le Danois apparaît désormais en deuxième position, par conséquent le classement de la course change et tous les pilotes derrière lui reculent d’une place.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less