Motorsport

F2, Sakhir, Course principale : Zhou remporte une course mouvementée

Beaucoup de batailles et plusieurs voitures de sécurité

Recherche

Par Camille Komaël

28 mars 2021 - 14:00
F2, Sakhir, Course principale : (...)

La grille de cette course principale - avec un arrêt aux stands obligatoire - est déterminée par le résultat des qualifications : Zhou est donc en pole devant Lundgaard. Sur une piste très poussiéreuse, Zhou manque son départ et c’est Lundgaard qui prend la tête de la course devant Drugovich. Dans le peloton, Shwartzman loupe son freinage et tape l’arrière de la DAMS de Nissany : l’Israélien doit abandonner et la voiture de sécurité est de sortie. Deledda abandonne également. Shwartzman écope d’un drive through pour l’accrochage.

Au re-start, Drugovich surprend Lundgaard au premier virage mais le Danois résiste et reprend la première position. Derrière eux, Piastri dépasse Zhou tandis qu’Armstrong prend l’avantage sur Verschoor. L’Australien de chez PREMA a un bon rythme et au septième tour il prend la deuxième place en dépassant Drugovich à la fin de la ligne droite des stands. Un tour plus tard, Armstrong double Zhou. Au dixième tour, Ticktum dépasse Verschoor, qui tente de résister mais qui dans la lutte perd une nouvelle place au profit de Théo Pourchaire.

En tête de la course, Lundgaard voit Piastri et Drugovich se rapprocher et Piastri fait usage de son DRS pour prendre la tête de la course. Lundgaard choisit quant à lui de rentrer aux stands à l’entame du 14è tour pour passer en pneus durs, et Drugovich fait de même au tour suivant. A mi-course, Zhou passe aux stands mais lui fait le changement inverse, passant des pneus durs aux tendres.

Petecof abandonne à la fin de la ligne droite des stands quand son extincteur se déclenche de manière très inopportune... Piastri rentre aux stands chausser des pneus durs... et quand il ressort la voiture de sécurité virtuelle est déployée, ce qui l’aide grandement à conserver son avantage sur les concurrents derrière lui ! Peu après, la voiture de sécurité entre en piste une nouvelle fois.

Marcus Armstrong profite de la voiture de sécurité pour s’arrêter aux stands et ressortir tout en ayant gardé la tête de la course qu’il avait avant son arrêt. Mais au re-start, Armstrong souffre en pneus durs face à ses concurrents en pneus tendres : il se fait immédiatement dépasser par Piastri et Verschoor. Le débutant néerlandais de chez MP Motorsport s’attaque ensuite à Piastri et il réussit à prendre la tête de la course !

Derrière, Marcus Armstrong chute au classement pendant que les pénalités pleuvent pour diverses infractions : Vips, Lundgaard, Drugovich et Sato verront tous 5 secondes ajoutées à leur temps d’arrivée. Zhou prend la deuxième place à Piastri. Armstrong retrouve de la vitesse avec ses pneus durs quand les pneus tendres commencent à en perdre : le Néo-Zélandais gagne une position en doublant Drugovich.

Zhou est revenu dans les échappements de Verschoor et à quatre tours de la fin le Chinois de chez UNI-Virtuosi prend la première position alors que Piastri essaie d’en profiter, en vain. La bataille à trois a permis à Ticktum et Lawson de revenir dans la lutte et Ticktum attaque Piastri pour le gain de la troisième place. Les deux hommes sont côte à côte sur plusieurs virages mais le Britannique ne parvient pas à passer. Au tour suivant, Ticktum retente sa chance et cela semble cette fois fonctionner, mais Piastri ne lâche rien et les deux monoplaces se touchent ! Piastri doit abandonner et le régime de voiture de sécurité virtuelle est de nouveau mis en place.

La course reprend ses droits alors qu’il ne reste plus qu’un peu plus d’un tour. Verschoor semble en grande difficulté avec ses pneus et Ticktum prend la deuxième position, avant que Lawson ne passe aussi pour prendre la dernière place sur le podium.

Zhou remporte cette course longue seulement 4 dixièmes devant Ticktum. Le pilote de chez UNI-Virtuosi s’était certes élancé en pole mais il n’aura pourtant pas eu une course de tout repos pour l’emporter ! Lawson est troisième devant Verschoor qui n’aura pas démérité. Armstrong termine finalement cinquième devant Daruvala. Les voitures de sécurité ayant gommé son drive through, Shwartzman prend la septième place et les points du meilleur tour en course. Suite aux pénalités de Drugovich et Lundgaard, Pourchaire est classé huitième, devant Drugovich. Nannini empoche son premier point mérité, après l’avoir perdu hier suite au rétablissement de Lundgaard en deuxième position.

Rendez-vous est pris pour les prochaines courses de F2 à Monaco, dans environ deux mois.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less