Motorsport

F2, Monza, Course 1 : Victoire de Pourchaire lors d’une course agitée

Beaucoup d’incidents et de voitures de sécurité

Recherche

Par Camille Komaël

11 septembre 2021 - 09:36
F2, Monza, Course 1 : Victoire de (...)

Il est encore relativement tôt ce matin, et la température de la piste n’est donc pas encore bien élevée au départ du tour de formation, avec 23,6°C. Jakes Hughes ne parvient pas à partir de sa 16è position lors du tour de formation, et son HWA est poussée dans la voie des stands. La grille de cette première course sprint est déterminée par le top 10 inverse des qualifications d’hier : c’est donc Beckmann qui est en pole devant Vips.

Jüri Vips prend un meilleur départ et s’installe en tête devant Beckmann. Derrière en revanche, ça s’accroche entre Fittipaldi (qui dispute sa première course de F2) et Sato. A l’entame du deuxième tour, Pourchaire attaque Ticktum mais le Français loupe son freinage et tire tout droit. Ticktum l’évite mais se fait harponner par Drugovich : le Britannique part en tête à queue et abandonne au milieu de la première chicane. La voiture de sécurité entre en piste et Drugovich doit changer d’aileron avant. Boschung a lui aussi endommagé son aileron avant et il s’arrête aux stands au moment du re-start.

Quand la voiture de sécurité s’efface, Vips relance bien et conserve son avantage sur Beckman. Troisième, Pourchaire se fait attaquer par Lawson, mais le Néo-Zélandais touche la ART et son aileron avant est fragilisé et penche dangereusement d’un côté. Juste après, Drugovich perd le contrôle de son UNI-Virtuosi et termine dans le gravier : la voiture de sécurité virtuelle est mise en place. Lawson passe aux stands changer d’aileron avant alors que la course reprend ses droits.

Piastri et Shwartzman sont côte à côte et le Russe pousse son coéquipier australien dans les graviers, du coup Piastri perd d’autres positions. Pourchaire attaque Beckmann à la fin de la ligne droite : Beckmann bloque ses roues et tire tout droit, ce qui permet à Pourchaire de prendre la deuxième place. Roy Nissany est dans les points mais part en tête à queue ! Piastri parvient de justesse à l’éviter, ce qui permet à Lundgaard d’en profiter et de passer la PREMA. Dans le même temps, Shwartzman dépasse Zendeli, et la direction de course l’informe qu’il écope d’une pénalité de 5 secondes pour avoir gagné un avantage en passant hors piste au départ.

La monoplace de Nissany est toujours au milieu de la piste, et la voiture de sécurité virtuelle se transforme en voiture de sécurité tout court. A l’issue de celle-ci, Vips reste en tête mais Pourchaire se fait pressant derrière lui et au tour suivant le Français attaque à la première chicane et passe devant ! C’est ensuite Zhou qui tente de passer Vips, mais le Chinois bute sur l’Estonien à plusieurs reprises, pendant que Pourchaire s’échappe devant. Derrière, Beckmann est en difficulté et se fait doubler par de nombreux pilotes.

Jüri Vips a de plus en plus de mal à résister à Zhou et il finit par bloquer ses roues à la première chicane : Zhou et Shwartzman passent, puis Vips se fait doubler par Lundgaard, Piastri et Lawson. On entre dans le dernier tour et le drapeau jaune est agité dans le deuxième secteur suite à l’abandon de Zendeli.

Théo Pourchaire a pu conserver son avance et il s’impose à Monza ! Zhou est deuxième et si Shwartzman franchit la ligne en troisième position, c’est Lundgaard qui monte sur le podium et est classé troisième, suite à la pénalité du Russe. Piastri est quatrième devant Lawson, et donc Shwartzman. Viscaal a doublé Vips et ils sont classé septième et huitième. Daruvala et Beckman concluent ce top 10... et Beckman partira donc encore en pole cet après-midi.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less