F2, Monaco, Qualifs : Lawson prend la pole

Deux crashes dans les derniers instants des deux groupes

Recherche

Par Camille Komaël

27 mai 2022 - 12:53
F2, Monaco, Qualifs : Lawson prend (...)

Afin d’éviter trop de trafic, les qualifications à Monaco pour la Formule 2 ont lieu en deux groupes. Le groupe A - constitué des pilotes avec un numéro impair - s’est élancé en premier, puis le groupe B (pilotes au numéro pair) a pris la suite, avec à chaque fois un drapeau jaune en fin de séance qui a empêché des améliorations.

GROUPE A

Les onze pilotes sortent de suite pour cette course séance qualificative, d’abord en pneus usés afin d’explorer la piste, puis en pneus super-tendres quand les choses sérieuses commencent.

C’est l’homme fort du moment, Drugovich, qui réalise le premier chrono représentatif en 1:21.795. Boschung parvient à s’en rapprocher à 64 millièmes, mais Drugovich accélère déjà la cadence et tourne maintenant en 1:21.348. Boschung au contraire informe son équipe qu’il a touché le mur, et sa voiture est endommagée.

On arrive déjà dans les derniers instants de cette séance et Drugovich continue d’attaquer, avec un meilleur deuxième secteur, mais quand il arrive au dernier virage, il touche le rail et immobilise sa MP Motorsport dans la ligne droite des stands. Le drapeau jaune est bien sûr brandi, mais quelques pilotes améliorent quand même : c’est le cas de Lawson et Iwasa, qui passent devant Drugovich.

GROUPE B

Après quelques tours d’installation, les premiers vrais chronos sont réalisés alors qu’il ne reste déjà que sept minutes au compteur. C’est Sargeant qui s’installe en haut de la feuille des temps en 1:22.230. Nissany bat ce temps, puis Hughes, et enfin Daruvala.

Enzo Fittipaldi signe un beau chrono à trois minutes du drapeau à damiers, et Jüri Vips place son Hitech en premier position, mais Théo Pourchaire bat le chrono de l’Estonien pour 83 millièmes. Les pilotes donnent tout dans les derniers instants, et dans le cas de Jake Hughes même un peu trop : le Britannique accroche le rail à la piscine, décolle sur le vibreur suivant et tape violemment le rail. Heureusement Hughes va bien, mais le drapeau rouge est évidemment brandi et plus personne n’améliore.

Au final, c’est le temps de Lawson qui est le meilleur des deux séances et la pole revient donc au Néo-Zélandais, qui s’élancera en première position dimanche pour la course principale, devant Théo Pourchaire, Iwasa et Vips. Drugovich s’alignera cinquième, suivi par Fittipaldi et Doohan. Daruvala est huitième tandis que - neuvième et dixième - Armstrong et Hughes seront en première ligne demain pour la course sprint.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos