F2, Le Castellet, Sprint : Lawson vainqueur

Deux jolis dépassements du Néo-Zélandais

Recherche

Par Camille Komaël

23 juillet 2022 - 18:49
F2, Le Castellet, Sprint : Lawson (...)

Le soleil est bien sûr toujours présent en cette fin de journée sur Le Castellet, et c’est Daruvala qui est en pole devant Lawson, puisque la grille est inversée par rapport au top 10 des qualifications. A noter que Felipe Drugovich a vu son meilleur temps annulé pour avoir dépassé les limites de la piste au virage 3, du coup il est classé sixième (et non plus quatrième) des qualifications, ce qui le fait partir aujourd’hui cinquième. Dès le tour de formation, pas moins de trois monoplaces ne démarrent pas : il s’agit de celles de Verschoor, Fittipaldi et Novalak. Si Fittipaldi et Novalak peuvent partir des stands, c’est en revanche malheureusement l’abandon pour Verschoor.

Daruvala s’élance bien mais Lawson se fait dépasser par Armstrong. Derrière il y a un peu plus de grabuge : Pourchaire patine mais se reprend au premier virage tandis que devant lui Drugovich saute sur un vibreur en attaquant, ce qui lui fait perdre du temps, et Pourchaire en profite pour passer. Au quatrième tour, Lawson attaque Armstrong et réussit à prendre la deuxième place au terme d’une belle lutte entre les deux Néo-Zélandais.

Verschoor ressort finalement des stands, à plusieurs tours du leader qui est toujours Daruvala. Au neuvième tour, Enzo Fittipaldi perd le contrôle de sa Charouz, vient taper Merhi et stoppe sa monoplace au milieu de la piste. Cordeel ne peut éviter le Brésilien, endommage sa monoplace et doit lui aussi abandonner. La voiture de sécurité entre en piste alors qu’on atteint la mi-course.

Quand la voiture de sécurité rentre aux stands, il reste neuf tours de course et aucun changement de position n’a lieu. Pourchaire est tout de même sous la pression de Drugovich, mais le Brésilien ne prend aucun risque, son avance au championnat étant encore assez confortable. Au 16è tour, Lawson prend la tête de la course, et sa courte bataille avec Daruvala resserre tous les écarts derrière.

Lawson se met vite hors de portée de la zone DRS de Daruvala, mais l’Indien est en revanche en difficulté. A deux tours du drapeau à damiers, Armstrong tente sa chance sur Daruvala mais cela ne passe pas. Du coup le pilote Hitech se retrouve en difficulté et Pourchaire en profite, semblant forcer Armstrong hors piste, ce que vont regarder les commissaires. Armstrong chute ensuite au classement, surtout après que son coéquipier Vips le percute au dernier virage.

C’est donc Liam Lawson qui s’impose devant Jehan Daruvala et Théo Pourchaire, rappelons-le sous investigation. Drugovich franchit la ligne en quatrième position, devant Doohan et Vips. Vesti et Iwasa récoltent les derniers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos