F2, Le Castellet : Sargeant en pole pour 6 millièmes !

L’Américain a battu Iwasa sur le fil

Recherche

Par Camille Komaël

22 juillet 2022 - 19:54
F2, Le Castellet : Sargeant en pole (...)

La météo est très ensoleillée et très chaude sur le circuit Paul Ricard pour cette séance qualificative organisée en fin de journée. Vips avait été le plus rapide en essais libres devant Iwasa, dans une séance perturbée par un drapeau rouge suite à une panne sur la ART de Vesti. A signaler également que Nissany a écopé de deux pénalités différentes, une de trois places sur la grille, et une d’une place sur la grille (ce qui fera donc reculer le pilote DAMS de quatre places en tout).

Comme d’habitude, il y a la queue dans les stands en attente du feu vert, et les pilotes sont bien sûr chaussés de pneus tendres. Le leader du championnat Felipe Drugovich est le premier à s’élancer, et signe donc le premier chrono de référence, mais il est vite battu par Vips, puis Doohan. Les chronos continuent de tomber et le poleman provisoire change : Pourchaire prend le meilleur temps, mais il est battu par Sargeant, suivi d’Iwasa.

Alors septième, Enzo Fittipaldi descend de sa Charouz, qui connait visiblement un problème, c’est regrettable pour le Brésilien qui effectue une très belle saison et qui ne pourra donc plus améliorer aujourd’hui. Un autre pilote va être victime d’un souci sur sa monoplace, il s’agit de Dennis Hauger. Mais le Norvégien a été contraint d’arrêter sa PREMA en piste, donc le drapeau rouge est brandi et la session est interrompue, le temps de dégager sa voiture.

La session reprend alors qu’il reste sept minutes au chronomètre, et les pilotes attendent encore quelques instants avant de reprendre la piste avec un nouveau train de pneus tendres. Les chronos s’améliorent de tous les côtés et de nombreux changements de position ont lieu. Côté pole provisoire, c’est Iwasa qui s’illustre avec un tour magistral en 1.48.877. Pourra-t-il être battu ? Malheureusement pour le Japonais, ses concurrents bénéficient d’une deuxième tentative pour améliorer alors que lui franchit la ligne trop tard : le drapeau à damiers est brandi, il ne pourra pas faire de deuxième tour !

Ceci coûtera la pole au pilote DAMS, car - et même s’il n’en était pas satisfait à la radio - Logan Sargeant réalise un superbe tour qui le place six petits milllièmes devant Iwasa ! Le pilote junior de Williams, deuxième au championnat, prend donc la pole pour la course principale de dimanche, devant le pilote junior de Red Bull. En troisième position, on retrouve un junior de Mercedes avec Vesti, qui est lui aussi très proche des deux hommes de tête. A signaler que ces trois pilotes sont tous des rookies.

Le leader du championnat Felipe Drugovich signe le quatrième chrono de ces qualifications, seulement trois millièmes devant Doohan. Pourchaire se classe sixième devant les Hitech de Vips et Armstrong. Neuvième et dixième, Lawson et Daruvala se retrouveront en première ligne demain pour la course sprint avec la grille inversée.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos