F2, Hungaroring, Course sprint : Doohan gère de bout en bout

Drugovich accroît son avance au championnat

Recherche

Par Camille Komaël

30 juillet 2022 - 18:49
F2, Hungaroring, Course sprint : (...)

Le ciel est gris mais la piste est sèche pour cette première course du week-end, avec la grille inversée et Doohan en pole devant Enzo Fittipaldi. C’est d’ailleurs le Brésilien qui prend le meilleur départ et qui s’instale en tête au premier virage. Derrière, Drugovich tape Sargeant, qui du coup envoie Hauger en tête à queue. Pour les éviter, Théo Pourchaire sort large. Hauger et Sargeant sont contraints à l’abandon tandis que devant Enzo Fittipaldi loupe son freinage et Doohan et Vips en profitent pour passer avant que la voiture de sécurité n’entre en piste pour permettre de dégager la PREMA d’Hauger au premier virage.

La course est relancée à la fin du troisième tour, sans grand changement si ce n’est Merhi qui dépasse Pourchaire pour le gain de la quinzième place. En fond de peloton, Novalak percute Nissany et écope de dix secondes de pénalité. Au fil des tours, Doohan parvient à creuser un petit écart et à se mettre à l’abri du DRS. En revanche, Vips est sous la menace de Fittipaldi, mais le Brésilien ne tente rien pour l’instant.

Dixième, Verschoor écope de cinq secondes de pénalité pour avoir trop dépassé les limites de la piste. Daruvala et Armstrong sont en lutte pour la sixième place, mais aucun changement de position n’a finalement lieu ce tour-ci. En revanche à dix tours du drapeau à damiers, Marcus Armstrong tente l’extérieur au premier virage sur Daruvala, mais l’Indien le touche et le Néo-Zélandais perd une place, ce qui profite à Lawson. Daruvala écope pour cette action de dix secondes de pénalité.

Malgré une première pénalité, Verschoor continue de dépasser les limites de piste et le Néerlandais prend maintenant dix secondes de pénalité pour cette raison. Le Néerlandais rentre aux stands purger sa pénalité... mais est ensuite sous investigation car celle-ci n’aurait pas été effectuée correctement ! Lawson décide d’attaquer Daruvala, le pilote PREMA bloque ses roues et se fait aussi passer par Armstrong et Iwasa.

Après son hors piste du premier virage, Pourchaire est bien remonté et pointe au neuvième rang, mais cela ne suffira pas pour les points. Jamais réellement inquiété, Jack Doohan s’impose en solitaire avec quatre secondes d’avance sur Jüri Vips. Enzo Fittipaldi monte sur la troisième marche du podium. Après son accrochage du départ, Felipe Drugovich termine quatrième et est le seul du top 3 au championnat à marquer de points. Vesti finit cinquième, loin devant Lawson, lui-même avec une confortable avance sur Armstrong. Iwasa empoche le dernier point.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos