Motorsport

F2, Djeddah, Course Sprint 1 : Première victoire pour Marcus Armstrong !

Il devance les deux Hitech de Lawson et Vips

Recherche

Par Camille Komaël

4 décembre 2021 - 14:21
F2, Djeddah, Course Sprint 1 : (...)

Il fait très beau et chaud (avec une piste à quasiment 40 °C) et Liam Lawson occupe la pole suite à sa dixième place en qualifications, avec le principe de grille inversée. A l’extinction des feux, c’est Marcus Armstrong en deuxième position qui prend le meilleur envol, et pour éviter l’accrochage Lawson coupe au premier virage. Il se plaint à la radio que son compatriote l’a poussé hors de piste, mais le laisse passer pour éviter une éventuelle pénalité suite au virage coupé. Armstrong est donc en tête devant Lawson et Boschung. Derrière eux, cela a été moins propre et les deux Trident doivent abandonner sur accrochage tandis que le débutant Caldwell passe par les stands changer d’aileron avant. Le jeune Britannique écope d’une pénalité de 10 secondes pour sa responsabilité dans l’accrochage.

La voiture de sécurité intervient afin de permettre l’évacuation en toute sécurité des deux monoplaces immobilisées en piste. La relance se passe bien devant pour Armstrong, mais moins bien pour Zhou, qui s’accroche avec Lundgaard. Le Chinois a son aileron avant endommagé et doit repasser par les stands pendant que le système de voiture de sécurité virtuelle est mis en place quelques instants pour enlever les débris.

Pénalisé par une crevaison en qualifications hier, Ticktum essaie de remonter et se bat avec Viscaal : il réussit à le passer, mais en coupant un virage. On explique alors à la radio au Britannique qu’il va devoir rendre la position à Viscaal, ce qu’il fait. Quelques tours plus tard, Ticktum parvient à passer proprement. Troisième, Boschung est en difficulté et se fait doubler d’abord par Vips, puis par Shwartzman. Mais le Russe est passé en coupant le virage et doit rendre la place au Suisse.

Shwartzman double proprement Boschung, mais le pilote Campos prend l’aspiration et repasse dans la ligne droite ! Lundgaard tente d’en profiter mais il n’y a pas la place. Un peu plus loin dans ce même 12è tour, Shwarztman et Lundgaard arrivent à passer Boschung pour de bon. La Campos du Suisse fait bouchon, et il se fait dépasser de tous les côtés. Dans le même temps, Shwartzman écope d’une pénalité de 5 secondes pour ne pas avoir rendu la place à Pourchaire lors de sa bataille avec Boschung et les deux ART.

Alors que Shwartzman vient de signer le meilleur tour en course, Théo Pourchaire part à la faute au virage 22. La ART ne semble pas très abimée mais c’est la fin de la course pour le Français, et la voiture de sécurité revient en piste pour dégager la monoplace, ce qui ne fait pas les affaires de Shwartzman avec ses cinq secondes de pénalité.

La relance s’effectue alors qu’il ne reste que trois tours de course. Lundgaard est en difficulté et Piastri met la pression derrière, mais c’est Daruvala qui surprend les deux pilotes d’un coup ! Piastri ne veut pas prendre de risque inutile et reste finalement sagement derrière Lundgaard. Devant, Lawson se rapproche d’Armstrong mais il ne reste pas assez de temps, et c’est donc Marcus Armstrong qui s’impose devant Lawson et Vips. Drugovich termine quatrième. Cinquième au drapeau à damiers, Shwartzman ne perd finalement d’une place à cause de sa pénalité : il se classe sixième derrière Daruvala. Ticktum dépasse Piastri sur la ligne pour le gain de la huitième place, tandis que Lundgaard a réussi à protéger la septième position. Viscaal termine dixième et partira en pole tout à l’heure pour la deuxième course sprint.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less