F2, Djeddah, Course Principale : Drugovich retrouve la victoire

Le Brésilien prend également la tête du championnat

Recherche

Par Camille Komaël

27 mars 2022 - 16:31
F2, Djeddah, Course Principale : (...)

Il fait très beau pour la course principale, qui n’aura que 20 pilotes au départ : Bolukbasi a été écarté du week-end suite à sa violente sortie de vendredi, et Cordeel ne peut pas prendre le départ suite à son crash d’hier car sa monoplace est trop endommagée. C’est Felipe Drugovich qui est en pole devant Verschoor. Alors que quatre feux rouges sont allumés, la procédure de départ est annulée et les pilotes repartent pour un nouveau tour de formation et un tour de course est enlevé. Le départ se passe bien pour tout le monde, Drugovich conservant la tête devant Verschoor et Armstrong.

Lawson dépasse Armstrong au troisième tour. Deux tours plus tard Iwasa avale Boschung grâce au DRS et Vips derrière tente d’en profiter, mais le Suisse coupe le premier virage pour conserver sa position face à l’Estonien. Vips passe quelques instants plus tard. Avec ses pneus tendres, Boschung est déjà en difficulté et écope en plus de 5 secondes de pénalité pour avoir coupé à de multiples reprises le premier virage (devant Iwasa, Vips et Hauger).

Au septième tour, à l’ouverture de la fenêtre d’arrêts aux stands, Daruvala s’arrête passer en pneus mediums. Au même moment, Théo Pourchaire est au ralenti en piste et rentre abandonner aux stands suite à un problème sur sa ART. Deux tours plus tard, c’est le leader Drugovich qui s’arrête aux stands, suivi par Armstrong. Après avoir signé le meilleur temps au tour, Verschoor s’arrête à son tour et ressort dans la même position, à savoir derrière Drugovich.

Coup de théâtre lors de l’arrêt aux stands de Lawson, à ce moment bien positionné pour une podium : la roue avant gauche a du mal à être fixée, le mécanicien va pour changer de pistolet... mais la sucette est levée pour Lawson, qui logiquement quitte les stands. La roue n’étant pas fixée, le Néo-Zélandais doit arrêter sa Carlin à la fin de la voie des stands et abandonne. Bien placé aussi, Vips connaît également un souci aux stands.

Emergent alors en tête des pilotes sur une stratégie alternative : Hauger, Novalak et Doohan sont ainsi partis en pneus mediums et ne se sont pas encore arrêtés aux stands. Doohan et Novalak sont en lutte et cela permet à Sargeant de revenir. Après s’être fait doubler par Doohan, Novalak s’arrête à 10 tours de l’arrivée pour passer en pneus tendres.

Hauger stoppe quant à lui à seulement 5 tours de l’arrivée, et le Norvégien avec ses pneus froids manque de taper le mur à la sortie des stands. Une fois tous les arrêts aux stands effectués, Drugovich émerge logiquement de nouveau en tête, devant Verschoor et Daruvala.

A l’entame du dernier tour, Vesti perd sa ART au premier virage et abandonne. Felipe Drugovich s’impose et prend la tête du championnat. Encore un très bon résultat pour Verschoor qui termine deuxième, devant Daruvala. Jakes Hughes finit quatrième, devançant Armstrong et Hauger. Iwasa est septième, Nissany huitième et Doohan et Vips empochent les derniers points, Doohan signant au passage le meilleur temps au tour.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos