F2, Barcelone, Course principale : Festival de Drugovich, qui s’impose

Remontée fantastique des deux pilotes MP Motorsport

Recherche

Par Camille Komaël

22 mai 2022 - 12:45
F2, Barcelone, Course principale : (...)

La météo est toujours très clémente à Barcelone ce matin pour la course principale, avec Jack Doohan en pole devant Vips et Vesti. Tous trois partent en pneus tendres alors que Daruvala, quatrième, part en pneus durs. Parmi les hommes de tête, c’est Vesti qui prend le meilleur départ et il s’intercale entre Doohan et Vips. Derrière, Drugovich a réussi à gagner trois places. En fin de peloton, Hauger touche Caldwell à la fin du premier tour mais tous deux peuvent continuer leur course, même si Hauger écope de 5 secondes de pénalité.

Coup de théâtre au quatrième tour : la PREMA de Jehan Daruvala est stoppée en plein milieu de la piste suite à un problème mécanique. La voiture de sécurité entre en piste et Iwasa doit passer par les stands changer d’aileron avant : il suivait Daruvala quand la PREMA a subitement ralenti devant lui et le Japonais a endommagé l’avant de sa DAMS.

Doohan gère bien la relance de la course et aucun changement de position notable n’a lieu. Dès l’ouverture de la fenêtre des arrêts aux stands, Jüri Vips - troisième - plonge dans la voie des stands pour passer en pneus durs. L’arrêt ne se passe pas de manière optimale et l’Estonien a déjà perdu une position au profit de Hughes. Les tours suivants, les pilotes en pneus tendres s’arrêtent au fur à mesure, mais Drugovich parvient à faire tenir ses pneus tendres le plus longtemps avec encore de beaux temps au tour.

Le Brésilien arrive à mi-course avec ses pneus tendres quand son équipe l’appelle enfin aux stands. L’arrêt ne se passe pas très bien et Drugovich perd une partie de l’avantage qu’il avait gagné en piste : il ressort derrière Vesti. Le pilote ART va pour doubler Hauger quand surgit Drugovich derrière lui : le Brésilien avale les deux d’un coup ! Il est survolté et fond sur Doohan. Avec le DRS, Drugovich ne fait qu’une bouchée de l’Australien et se retrouve en tête : neuf positions de gagnées !

Mais une mauvaise nouvelle vient gâcher cette remontée : Drugovich - comme Vesti et Pourchaire - est sous investigation pour une infraction aux stands. Les deux MP Motorsport gèrent leurs pneus magnifiquement et Novalak - sur une stratégie différente de son coéquipier - remonte lui aussi tout le peloton : le voilà cinquième à trois tours de la fin !

La stratégie décalée d’Enzo Fittipaldi fonctionne aussi et il prend la sixième place à Théo Pourchaire sur la fin de la course. Le Français est maintenant sous la menace de Marcus Armstrong, et le Néo-Zélandais passe à l’entame du dernier tour.

Après sa victoire d’hier en course sprint, Felipe Drugovich s’impose donc pour la deuxième fois ce week-end. Il a plus de cinq secondes d’avance (ce qui peut compter en cas de pénalité) sur Doohan au drapeau à damiers, lui-même plus de 17 secondes devant Vesti ! Les écarts sont en revanche plus serrés ensuite : Sargeant termine quatrième, 3 petits dixièmes devant Novalak, à qui il aura manqué un tour. Fittipaldi se classe sixième, Armstrong septième et Pourchaire huitième. Les derniers points reviennent à Lawson et Nissany, tandis que Doohan signe le meilleur tour en course.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos