F2, Bakou, Course Sprint : Première victoire pour Vesti !

Nombreuses voitures de sécurité sur la fin de course

Recherche

Par Camille Komaël

11 juin 2022 - 12:24
F2, Bakou, Course Sprint : Première (...)

Le soleil brille sur Bakou pour cette première course de F2 du week-end. La grille de départ de la course sprint étant déterminée grâce au top 10 inversé des qualifications, c’est donc le pilote ayant réalisé le dixième temps hier qui s’élance en pole, à savoir Jake Hughes. Neuvième chrono, Vesti sur sa ART sera à ses côtés en première ligne.

Vesti démarre mieux que Hughes et le Danois prend la tête mais il loupe un peu ce premier virage et Daruvala et Hughes en profitent pour passer le pilote ART. Onzième, Jack Doohan a son aileron avant endommagé qui bouge dangereusement, et si dans un premier temps son équipe lui dit de rester en piste, le pilote australien se voit ensuite brandi un drapeau noir et orange et il est forcé de s’arrêter pour procéder à un changement d’aileron avant.

Au sixième tour, Daruvala a déjà creusé un écart de trois secondes sur Hughes sur sa VAR qui fait bouchon. Vesti parvient à passer par l’extérieur et s’échappe tout de suite. Avec le DRS activé pour ses concurrents, Hughes ne peut rien faire pour se défendre et au tour suivant c’est Sargeant qui le double. Verschoor dépasse Hughes avec le DRS tandis que derrière Iwasa manque son freinage au premier virage et Pourchaire en profite.

Avec sa modeste VAR, Hughes ne peut tenir le rythme et dégringole au classement à chaque tour, jusqu’à se retrouver hors des points. Nissany loupe son dépassement sur Hughes et tire tout droit au premier virage. Devant, les écarts se sont creusés, mais Armstrong revient sur Verschoor et on assiste à une lutte pour le dernier point entre Vips, Pourchaire et Hauger. Hauger tente de dépasser Pourchaire mais bloque ses roues et veut prendre le virage au lieu d’utiliser l’échappatoire disponible : cela ne passe pas pour le pilote PREMA qui va taper les protections dans le mur. La voiture de sécurité est déployée, ce qui ne fait pas les affaires de Daruvala qui va perdre toute son avance.

Quand la voiture de sécurité s’efface, il ne reste que 5 tours. Daruvala retarde le re-start jusqu’au dernier moment. Sargeant bloque ses roues et se fait dépasser par Verschoor et Armstrong. Derrière eux, Fittipaldi arrive trop fort, tire tout droit et entraîne Vips avec lui. Fittipaldi a endommagé sa monoplace qui est immobilisée dans un échappatoire, et la voiture de sécurité revient en piste.

La course reprend pour trois tours et Daruvala procède de la même manière en relançant très tard. Cela ne lui profite pas puisqu’il manque son premier virage et Vesti en profite pour passer. Derrière Daruvala cela se pousse de partout pour gagner une place. Lawson essaie de passer Verschoor mais le Néerlandais n’a du coup plus la place de prendre le virage et tape les protections. Revoilà une troisième fois la voiture de sécurité.

Celle-ci est une nouvelle fois brève et elle rentre aux stands pour laisser un tout dernier tour de course aux pilotes. Si devant le re-start se passe sans souci, ce n’est pas le cas derrière où un gros accrochage implique Boschung, Williams et Bolukbasi. Vesti s’impose pour la première fois en F2 devant Daruvala et Lawson. Armstrong termine quatrième devant Sargeant et Drugovich. Pourchaire et Iwasa empochent les denriers points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos