Motorsport

F2, Bakou, Course Sprint 2 : Vips remporte une course mouvementée

Première victoire en F2 pour l’Estonien

Recherche

Par Camille Komaël

5 juin 2021 - 17:05
F2, Bakou, Course Sprint 2 : Vips (...)

A la suite des nombreux drapeaux rouges lors de la séance de qualifications en Formule 1, le départ de la course est retardé de plus de trente minutes. Il fait toujours beau et chaud à Bakou, et la grille de départ de cette deuxième course sprint du jour est déterminée par le top 10 inversé de la course de ce matin. C’est donc Bent Viscaal - dixième ce matin - qui est en pole devant David Beckmann.

Le départ est chaotique avec quelques blocages de roue : Zhou s’accroche avec Ticktum et Boschung et Zendeli abandonnent, comme Zhou. Viscaal reste en tête mais plus loin dans le tour, Beckmann réussit à prendre l’avantage. Théo Pourchaire est aussi impliqué dans un accrochage et doit changer d’aileron avant. La voiture de sécurité intervient pour permettre aux commissaires de dégager les monoplaces accidentées. Au bout de deux tours, elle s’efface et la course reprend ses droits. Vips et Daruvala e livrent alors une jolie bagarre, se passant et se repassant mutuellement, jusqu’à ce que Vips s’installe finalement à la troisième position.

Jüri Vips s’attaque ensuite à Bent Viscaal, qu’il double dès sa première tentative. En fond de peloton, Ticktum entame sa remontée et double deux voitures d’un coup. Septième, Verschoor manque de tirer tout droit au premier virage, ce qui permet à Drugovich de passer.

Au sixième tour, Ticktum ne fait qu’une bouchée de Piastri et grâce à l’accrochage entre Verschoor et Nissany juste devant lui, le Britannique pointe même déjà à la dixième place ! Nissany a embouti l’arrière de Verschoor : le Néerlandais abandonne, l’Israélien fait un passage aux stands et écopera d’une pénalité sous la forme d’un drive through, et la voiture de sécurité revient en piste.

Au restart, Vips manque de se faire surprendre par Viscaal, mais Bent Viscaal loupe son freinage et Vips conserve sa deuxième place, tandis que Daruvala en profite pour passer Viscaal. Derrière, Lundgaard s’accroche avec Drugovich et abandonne. Juste après, Armstrong veut lui aussi doubler Viscaal, mais il juge mal la trajectoire et finit dans le mur ! La voiture de sécurité virtuelle est mise en place.

Avec toutes ces péripéties, voilà Dan Ticktum septième ! Liam Lawson, qui partait en fond de grille, est lui aussi bien remonté et se retrouve sixième juste devant Ticktum. On arrive à la mi-course et un petit train de voitures s’est formé derrière Daruvala, troisième.

Jüri Vips utilise son DRS pour doubler David Beckmann et prendre la tête de la course, tout en signant le meilleur temps au tour au passage. Au tour suivant, Piastri prend l’avantage sur Drugovich et s’empare du meilleur tour en course, ce qui lui permet de revenir sur le train de voitures de devant, que mène maintenant Beckmann. Lawson s’écarte étonnamment et Ticktum et Piastri le doublent. Lawson parvient ensuite à reprendre la septième place à Piastri.

On entre dans les cinq derniers tours et Théo Pourchaire est revenu dans le top 10 après ses mésaventures du premier tour : il met la pression sur Drugovich et parvient à le dépasser avec le DRS. Plus haut dans le classement, la bataille fait toujours rage entre Beckmann, Daruvala, Viscaal et Shwartzman. Ticktum et Lawson ne sont pas loin mais il ne reste plus assez de tours et les positions ne changent pas.

Devant eux, Jüri Vips a su gérer son avance et il décroche sa première victoire en F2 ! Beckmann termine donc deuxième et Daruvala complète le podium. Viscaal est quatrième et empoche ses premiers points en F2. Shwartzman finit en cinquième position, devant Ticktum et Lawson. Huitième, Piastri obtient le dernier point, plus ceux du meilleur tour en course.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less