F2, Bakou, Course Principale : Hauger gagne sous voiture de sécurité

Vips perd gros

Recherche

Par Camille Komaël

12 juin 2022 - 10:18
F2, Bakou, Course Principale : (...)

Il fait toujours aussi beau ce matin à Bakou et c’est Jüri Vips qui s’élance en première position après sa pole de vendredi. L’Estonien conserve la tête au départ devant Lawson et Armstrong, ce dernier ayant réussi à passer Hauger. Moins de chance pour le vainqueur d’hier, Vesti, qui a calé et est repoussé dans la voie des stands. Plus au fond, Caldwell et Cordeel s’accrochent et la voiture de sécurité intervient déjà, ce qui permet à Vesti de recoller au peloton.

A la fin du troisième tour, la voiture de sécurité rentre aux stands et tout se passe sans encombre à la relance de la course, même si Vips coupe la voie d’entrée des stands en zigzaguant en essayant d’empêcher ses poursuivants de prendre l’aspiration. Les premiers pilotes à changer de pneus s’arrêtent dès le huitième tour, parmi eux on retrouve notamment Daruvala et Iwasa. En tête, Vips s’est créé un petit matelas de deux secondes devant Lawson, qui lui est sous la menace d’Armstrong. Le pilote Hitech n’aura pas le temps d’attaquer son compatriote puisque Lawson rentre aux stands, tout comme Hauger. Cela ne se passe pas très bien pour Lawson qui perd du temps et se fait passer par Hauger.

Le leader Jüri Vips change de gommes au neuvième tour, comme Sargeant. Armstrong les imite au tour suivant et ressort devant Vips ! Mais le Néo-Zélandais est sous investigation pour sa sortie des stands où il a failli s’accrocher avec Pourchaire qui lui rentrait au stand ART voisin. L’incident est sous investigation mais comme Armstrong a bien laissé passer Pourchaire, aucune action n’est prise. Plus loin, Nissany accroche Bolukbasi et les deux monoplaces terminent dans les protections. La voiture de sécurité revient en piste.

La relance est moins calme que la précédente : Iwasa tape l’arrière d’Hughes en pensant que la course a redémarré tandis que Pourchaire est également surpris par la relance très tardive de Williams, alors leader de la course car il ne s’était pas arrêté aux stands. Armstrong bloque ses roues et colle son aileron avant dans l’arrière de son coéquipier Vips tandis que Lawson se fait accrocher par Doohan et chute au classement. La voiture de sécurité virtuelle est mise en place et tous ces pilotes rentrent aux stands réparer les dégâts. Doohan écope lui de 5 secondes de pénalité pour cette action.

Quand la course reprend, Williams tire tout droit et permet aux pilotes qui eux se sont déjà arrêtés de passer. On retrouve donc Vips en tête devant Hauger et Sargeant. Tous ces incidents ont pris du temps et c’est donc le compte à rebours qui s’enclenche à quinze minutes de la fin de la course.

Coup de théâtre à 6 minutes de la fin de la course ! En tête, Jüri Vips tape les protections au niveau de la partie sinueuse du château. Il est évidemment contraint à l’abandon alors qu’il allait réaliser une bonne opération au classement en recollant à Pourchaire. La voiture de sécurité intervient une nouvelle fois et Hauger récupère la première position devant Sargeant et Drugovich.

La course se termine sous la voiture de sécurité et c’est donc Hauger qui a su garder la tête froide qui s’impose, devant Sargeant et Drugovich. Le Brésilien accroit encore son avance au championnat. Daruvala termine au pied du podium. Cinquième en piste, Doohan sort des points suite à sa pénalité. Du coup, c’est Verschoor qui est classé cinquième devant Fittipaldi et Vesti. Sato, Boschung et Hughes empochent les derniers points mais ces deux derniers sont sous investigation.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos