Motorsport

Disqualification pour deux Ford, victoire pour Porsche en GTE-Am

L’équipe Keating perd sa victoire en catégorie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juin 2019 - 11:47
Disqualification pour deux Ford, (...)

Deux disqualifications sont venues perturber le classement des 24 Heures du Mans 2019, dans les deux catégories GTE, et concernent deux Ford GT, qui ont été disqualifiées pour des problèmes de quantité de carburant embarquée.

La première à l’avoir été est la Ford GT numéro 68, pilotée par Sébastien Bourdais, Joey Hand et Dirk Müller, qui avait terminé quatrième du GTE-Pro. Des modifications avaient été apportées au réservoir de la voiture et malheureusement, elle a été contrôlée avec 97,83 litres de carburant, là où elle pouvait en emporter au maximum 97.

Elle avait devancé les trois autres Ford GT officielles, qui gagnent toutes une place dans leur catégorie. En revanche, la seconde disqualification est bien plus problématique puisqu’elle concerne la Ford GT numéro 85 du Keating Motorsports, qui avait remporté la catégorie GTE-Am.

Outre une pénalité pour n’avoir pas respecté les temps minimaux de ravitaillement, l’équipage composé de Jeroen Bleekemolen, Felipe Fraga et Ben Keating a également été disqualifié pour avoir embarqué 96,1 litres de carburant, là où la limite était de... 96 litres.

C’est la Porsche de l’équipe Project 1 (photo), pilotée par Jörg Bergmeister, Patrick Lindsey et Egidio Perfetti, qui récupère la victoire en catégorie GTE-Am.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less