Motorsport

Bird élimine Lotterer pour gagner l’E-Prix de Hong Kong

Mortara et di Grassi complètent le podium

Recherche

Par A. Combralier

10 mars 2019 - 10:08
Bird élimine Lotterer pour gagner (...)

La piste a séché par endroits lorsque l’E-Prix de Hong Kong démarre et la pluie a cessé, ce qui ne devrait pas être sans rassurer les pilotes Mahindra Racing, derniers sur la grille après une qualification catastrophique sous la pluie. Des traces d’humidité subsistent

Au départ, Oliver Rowland surprend Stoffel Vandoorne tandis qu’Edoardo Mortara perd des places, au profit notamment de Sam Bird qui fait un départ incroyable et remonte au troisième rang en quelques virages. Derrière, la victime du départ est Nelson Piquet Jr, qui se retrouve dernier.

Sam Bird s’empare de la deuxième place et derrière, Alexander Sims perd de nombreuses places, tout comme Jean-Eric Vergne. Le Britannique va toucher le mur à l’épingle, suivi par Vergne qui vient toucher la BMW.

Derrière, c’est la catastrophe pour Mahindra, avec Pascal Wehrlein qui percute Felipe Nasr après que ce dernier a touché le mur. Jérome d’Ambrosio, l’équipier de Wehrlein et leader du championnat, arrive derrière et percute son équipier, les deux Mahindra sont hors course et la voiture de sécurité est déployée puisque trois voitures sont immobilisées en piste.

Derrière la Safety Car, Rowland mène devant Bird, Vandoorne et Lotterer, Paffett est quatrième, Mortara cinquième. Le drapeau rouge est déployé, les trois monoplaces prenant du temps à évacuer.

A la relance, les pilotes activent tous leur Attack Mode, qui leur donnera un surplus de puissance de 25kW pendant 4 minutes. Robin Frijns et Daniel Abt se ratent et ne l’activent pas.

A la première épingle, Lotterer surprend Vandoorne et s’empare de la troisième place. Rowland garde la tête de course devant Bird, et Mortara.

Peu après, Bird vient toucher Rowland et ce dernier est au ralenti ! Le changement de leader se fait de manière abrupte même si le contact n’a pas été trop violent. La Nissan e.dams semble repartir au 10e rang, y a-t-il eu un problème passager ?

Lotterer semble bien plus rapide en ce début de deuxième partie de course et met la pression sur Bird. Bird se rate totalement quelques virages plus loin et Lotterer prend la tête de l’E-Prix.

Bird se replace rapidement dans le sillage de Lotterer et la DS Techeetah est instable sur les parties humides de la piste. Les deux leaders ont trois secondes d’avance sur Vandoorne, tandis que Mortara s’empare de la quatrième place au profit de Paffett. Di Grassi, Sébastien Buemi, Frijns, Abt et Rowland complètent le top 10 pour après un quart d’heure de course. Derrière, Vergne s’empare de la 15e place en poussant Tom Dillmann.

Sims abandonne après un contact contre le mur qui brise sa suspension arrière gauche. Bird attaque Lotterer mais se retrouve en mauvaise position pour le virage suivant et doit laisser l’Allemand repartir en tête.

Sébastien Buemi abandonne après une touchette qui ne semblait pourtant pas violente, et Stoffel Vandoorne est arrêté en piste après un problème mécanique apparent. La voiture de sécurité est appelée en piste pour dégager la HWA Racelab immobilisée.

Comme lors de l’interruption précédente, les pilotes activent tous l’Attack Mode lorsque la voiture de sécurité rentre aux stands. Le calvaire d’Oliver Rowland et Nissan e.dams prend fin à sept minutes de l’arrivée, la monoplace du Britannique étant arrêtée en piste suite à un gros contact au même endroit qui a coûté sa course à Sims. Bird attaque de nouveau Lotterer et le pousse à l’épingle, mais le pilote DS Techeetah résiste avant que la voiture de sécurité ne soit déployée.

La course est relancée à deux minutes de la fin du chronomètre, Bird attaque Lotterer une première fois à l’épingle mais ne passe pas. Le pilote Virgin Racing sait qu’il doit aussi penser au championnat, mais il vient de nouveau toucher Lotterer. Derrière, Mortara est revenu mais Lotterer subit une crevaison suite au contact avec Bird.

Ce dernier n’est pas rattrapé par Mortara dans le dernier tour et remporte l’E-Prix de Hong Kong devant Mortara et Di Grassi. Il faudra toutefois attendre une éventuelle enquête des commissaires sur la tentative de dépassement de Bird, qui a clairement fait perdre la victoire à Lotterer.

Frijns termine quatrième devant Abt et l’autre Venturi de Massa. Mitch Evans a dépassé Paffett dans le dernier tour, tandis qu’Oliver Turvey et Antonio Felix da Costa complètent le top 10.

Sam Bird s’empare fort logiquement de la tête du championnat après cette victoire et conserve 18 points d’avance si les choses restent en état. Jérôme d’Ambrosio garde la deuxième place pour quatre points devant di Grassi, lui-même deux points devant Antonio Felix da Costa. Le Portugais n’a plus que deux points de marge sur Mortara qui fait la bonne affaire à Hong Kong.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less