Motorsport

Barcelone, Course 2 : Promenade dominicale pour Drugovich

Le Brésilien a dominé la course

Recherche

Par Camille Komaël

16 août 2020 - 11:58
Barcelone, Course 2 : Promenade (...)

Il fait encore beau ce matin sur le circuit catalan, même s’il y a des nuages, avec une température de piste certes moins élevée qu’hier après-midi, mais qui atteint tout de même 34 °C, alors qu’il fait plus de 27 °C dans l’air. Ils ne sont que 21 pilotes sur la grille, puisque Sean Gelael est absent ce matin à cause d’une fracture à une vertèbre, suite à un incident dans le dernier tour hier. Après sa huitième place samedi, Luca Ghiotto est en pole, accompagné en première ligne par Felipe Drugovich. Au départ du tour de formation, la HWA de Giuliano Alesi cale et le Français est poussé dans la voie des stands, d’où il va devoir partir.

Comme hier, Mick Schumacher prend un très bon départ mais lève finalement le pied au premier virage et se fait passer par Ilott. Ghiotto n’est lui pas très bien parti et s’est fait doubler par Drugovich, mais l’Italien a limité les dégâts en se plaçant deuxième. Drugovich pousse et creuse déjà un écart de 3 secondes au moment où le DRS est activé : Ghiotto ne peut donc pas l’utiliser. La première action après le départ a finalement lieu au neuvième tour : Mazepin enclenche son DRS, met deux roues dans l’herbe dans la ligne droite et passe Delétraz !

Louis Delétraz perd du temps et c’est maintenant Lundgaard qui s’attaque au Suisse : le Danois essaie par l’extérieur mais doit finalement se rabattre derrière. Nous ne sommes pas encore à mi-course et le rythme de Ghiotto baisse subitement, du coup Ilott se rapproche dans la zone DRS de l’Italien, et Mick Schumacher revient dans celle d’Ilott. Devant eux, Drugovich creuse encore l’écart : à mi-course, il a plus de 7 secondes d’avance. Ilott tente de passer Ghiotto au premier virage mais cela ne passe pas et tous deux se touchent même. Zhou et Tsunoda sont revenus sur le "train Ghiotto".

En milieu de peloton, Lundgaard réussit à passer Delétraz, tandis que Mazepin double Shwartzman. Au début du 18è tour, Tsunoda passe à l’attaque sur Zhou et le Japonais prend la cinquième place au Chinois. Au tour suivant, Ticktum et Aitken essaient une stratégie différente en s’arrêtant aux stands passer en pneus tendres. Shwartzman se fait lui dépasser par Lundgaard et s’arrête également aux stands.

A cinq tours du drapeau à damiers, les choses s’animent avec une dégradation des pneus qui s’accélère : Mick Schumacher dépasse Ilott et prend la troisième place. Derrière eux, Zhou tire tout droit et manque d’embrocher Matsushita qui tentait de le doubler. Tsunoda dépasse Ilott. Zhou a une crevaison et s’arrête aux stands, en profitant pour passer en pneus tendres. Les pilotes en pneus tendres tournent d’ailleurs 4 secondes au tour plus vite que les leaders, mais il ne reste que quatre tours.

Habituellement très à l’aise avec la gestion des pneus en course, les UNI-Virtuosi sont aujourd’hui en difficulté et Ilott se retrouve sous la menace de Matsushita. Avec Drugovich premier et Matsushita qui sixième, les MP Motorsport sont quant à elles décidément en forme ! A l’entame de l’avant-dernier tour, Matsushita réussit à doubler Ilott, qui voit maintenant le redoutable attaquant Mazepin dans ses rétros. Le Russe ne patiente pas aussi longtemps que le Japonais et voilà Ilott relégué à la septième place. Mais le Britannique ne finit pas dans les points : il se fait doubler par Piquet, puis par Lundgaard.

Devant, Felipe Drugovich n’aura jamais été inquiété et a très bien géré ses pneus : c’est la deuxième victoire de la saison pour le débutant brésilien ! Ghiotto termine deuxième et Mick Schumacher troisième. Yuki Tsunoda est quatrième devant son compatriote Matsushita. Mazepin finit la course en sixième position et les derniers points reviennent à Piquet et Lundgaard. Mais le Danois écope d’une pénalité de 5 secondes pour avoir poussé Ilott : du coup le leader du championnat empoche un petit point.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less