Motorsport

Bahreïn, Course 1 : Latifi remporte la première course de la saison

Le podium est constitué de pilotes expérimentés.

Recherche

Par Camille Komaël

30 mars 2019 - 12:18
Bahreïn, Course 1 : Latifi remporte (...)

Le soleil brille sur Bahreïn et la température de l’air est de plus de 27 °C au moment du départ, tandis que celle de la piste s’élève à presque 42 °C. Alors que les pilotes s’élancent pour le tour de formation, le poleman Luca Ghiotto se fait une petite frayeur et a du mal à démarrer. Tous les pilotes ont choisi de démarrer en pneus mediums.

Ghiotto ne prend pas un bon envol à l’extinction des feux et c’est Louis Delétraz qui surgit en tête. Au premier virage. Derrière, Latifi dépasse De Vries et nous avons là le premier top 3 de la saison. Ghiotto a lui chuté à la sixième position. Neuvième, Gelael sort de la piste au premier virage du quatrième tour à cause de son DRS qui ne s’est pas refermé. Il manque d’entraîner avec lui Mazepin. L’Indonésien de PREMA est donc le premier abandon de la saison.

Mazepin et Hubert se livrent à une belle bataille pour la septième place. Sette Camara vient se mêler à la lutte et dépasse Mazepin. Matsushita dépasse Aitken au huitième tour alors qu’en tête, cela se resserre entre les trois premiers. A l’entame du neuvième tour, Latifi dépasse Delétraz par l’extérieur au premier virage et s’empare de la tête de la course. La dégradation des pneus se fait déjà sentir et Aitken semble en difficultés : il se fait à présent doubler par Ghiotto.

Ghiotto s’attaque ensuite à Matsushita et double le Japonais après une jolie bagarre sur plusieurs virages roues dans roues. Derrière, Mazepin est assez lent et il se fait doubler par Mick Schumacher et Ralph Boschung. En tête, Latifi creuse déjà un écart conséquent. Matsushita perd deux places d’un doup, doublé par Aitken et Hubert.

Tous deux assez lents avec la dégradation de leurs pneus, Matsushita et Mazepin sont les premiers à s’arrêter aux stands pour chausser les pneus tendres. Pendant ce temps, Ghiotto double De Vries pour la troisième place. L’Italien est nettement plus rapide et dépasse ensuite Delétraz. De Vries s’arrête à son tour aux stands.

A mi-course, le leader Latifi s’arrête aux stands, comme Antoine Hubert, alors troisième. Cela laisse Ghiotto - qui ne s’est pas encore arrêté - en tête. Latifi perd du temps aux stands à cause d’un problème à la roue arrière droite et le Canadien ressort derrière Delétraz. Luca Ghiotto stoppe au tour suivant et tout se passe bien pour l’Italien.

Calderon est la dernière pilote à passer les pneus tendres au vingtième tour. Au 21è tour, Latifi passe Delétraz avec l’aide du DRS. Le pilote DAMS poursuit sa remontée et double maintenant Matsushita pour le gain de la deuxième place. Le voilà à présent à la poursuite de De Vries et dès le tour suivant Latifi prend la tête de la course !

Mazepin avec ses vieux pneus tendres a du mal et pousse Mick Schumacher hors des limites de la piste pour essayer de conserver sa position. L’Allemand parvient tout de même à passer le Russe au virage suivant, tout comme Boschung. Juste après, Luca Ghiotto double deux pilotes (Sette Camara et Delétraz) d’un coup dans la ligne droite. Ghiotto est ensuite bien plus rapide que De Vries et le double sans souci.

On assiste à de superbes luttes avec la dégradation des pneus tendres, notamment Antoine Hubert qui dépasse les deux Carlin en quelques virages. De Vries est très lent et continue de perdre des positions : il se fait doubler par Hubert. Zhou tente d’attaquer Schumacher pour la neuvième place, mais le pilote PREMA défend bien sa position. A l’avant-dernier tour, Aitken double Matsushita.

Nicholas Latifi remporte cette course 1 de Bahreïn, avec plus de huit secondes d’avance sur Luca Ghiotto. Sette Camara monte sur la troisième marche du podium. Très belle course d’Antoine Hubert qui prend la quatrième place pour ses débuts. Delétraz est cinquième après avoir doublé De Vries en fin de course. Aitken termine septième tandis que Mick Schumacher finit huitième et partira en pole demain. L’Allemand a doublé Matsushita à l’agonie avec ses pneus dans les derniers virages. Zhou prend le dernier point.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less