Alpine revient sur sa première victoire en catégorie Hypercar

L’équipe française a marqué de son empreinte les 1000 Miles de Sebring

Recherche

Par Paul Gombeaud

19 mars 2022 - 14:12
Alpine revient sur sa première (...)

Alpine a signé une performance majeure en WEC hier à l’occasion des 1000 Miles de Sebring, la manche d’ouverture de la saison 2022. Pole position, meilleur tour et victoire, autrement dit un weekend parfait pour le prototype n°36 que pilotent Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et André Negrão.

Performante dès sa première apparition sur le Sebring International Raceway au Prologue, l’A480 d’Alpine Elf Endurance Team a progressivement poursuivi sa montée en puissance lors de la semaine de course.

Déjà forte du temps de référence parmi les Hypercars, l’équipe continuait son travail de fond lors des trois séances d’essais libres avant de s’attaquer à l’exercice des qualifications jeudi soir. Fin connaisseur du tracé atypique de Sebring, Nicolas Lapierre se voyait confier le volant et réalisait une superbe prestation en 1’47’’407 lui permettant de sceller la deuxième pole position absolue d’Alpine en FIA WEC avec plus d’une seconde d’avance sur ses rivaux.

L’équipage connaissait toutefois un rebondissement avant le départ vendredi midi. Victime d’une légère intoxication alimentaire, André Negrão laissait Matthieu Vaxiviere ouvrir les débats. Le Français relevait le défi avec brio en conservant la tête de manière autoritaire au premier virage avant d’aligner les meilleurs tours.

Rapidement confrontés au trafic, Matthieu Vaxiviere et Nicolas Lapierre partageaient leurs premiers relais et consolidaient mutuellement leurs efforts pour porter leur avantage à une minute avant l’entrée en action d’André Negrão. Ressorti des stands en troisième position au jeu des différences d’autonomie, le Brésilien grapillait progressivement du terrain sur ses concurrents jusqu’à ce que l’un d’entre eux parte à la faute et provoque un drapeau rouge.

Après une longue intervention pour réparer le mur de pneumatiques et trois tours derrière la voiture de sécurité pour réordonner le peloton, André gardait son sang-froid à la reprise. Grâce à l’excellence opérationnelle de l’équipe dans la gestion de sa consommation, l’Alpine n°36 réalisait même le coup parfait en n’étant pas exposée à un ravitaillement d’urgence de cinq secondes avant la relance.

Revenu en tête, André Negrão bouclait deux relais avant le retour en piste de Matthieu Vaxiviere sous une luminosité déclinante et un ciel de plus en plus menaçant. Le Français gérait à merveille l’avantage du trio au gré des neutralisations avant une deuxième interruption due à l’arrivée d’orages sur le circuit à un peu plus d’une heure de l’arrivée.

Sur le point de reprendre ses droits, la course voyait sa nouvelle procédure de départ être rapidement abandonnée dans la dernière heure. Cette décision entraînait alors l’arrêt définitif des 1000 Miles de Sebring avant la durée limite de huit heures et scellait la première victoire d’Alpine Elf Endurance Team depuis son retour dans la catégorie reine de l’Endurance.

Forte de son succès et de sa pole position, la marque au A fléché s’assurait également le maximum de points en jeu pour s’emparer des commandes du classement général. Alpine défendra sa position de leader lors du prochain rendez-vous du Championnat du Monde FIA d’Endurance à Spa-Francorchamps (5-7 mai).

Voici ce que les pilotes avaient à dire après cette victoire, à commencer par Nicolas Lapierre :

« C’est fantastique de lancer notre deuxième saison au sein de la catégorie reine par cette victoire. Malgré des conditions difficiles et piégeuses, nous avons parfaitement exécuté notre course, notamment sur le plan stratégique étant donné que nous nous arrêtons ravitailler plus souvent que nos adversaires. Ce succès vient récompenser tout le travail de l’équipe et j’espère que ce n’est que la première fois que nous faisons retentir La Marseillaise sur le podium. Nous savons cependant que Sebring est atypique, donc nous devons désormais attendre de voir ce que Spa nous réserve. »

André Negrão :

« C’était vraiment une semaine spéciale à Sebring et je ne suis pas près de l’oublier. Il y a d’abord eu la magnifique pole position de Nicolas jeudi, puis notre première victoire en Hypercar. J’évolue chez Alpine depuis cinq ans et je connais tous les efforts qu’ils ont fournis, notamment depuis notre première saison dans la catégorie reine l’an dernier. Cela offre une saveur vraiment particulière à ce succès et c’est une fierté de partager ces moments avec eux. J’ai déjà hâte d’être à Spa pour essayer de confirmer cet excellent départ ! »

Matthieu Vaxiviere :

« Nous sommes tous très heureux de cette première victoire à Sebring. Le départ s’est bien passé, nous avons réussi à contrôler la Glickenhaus et nous avons réalisé un excellent premier relais. Notre plan s’est parfaitement déroulé et nous avons pu creuser l’écart pour aborder sereinement la suite malgré les nombreux rebondissements. Tout fonctionnait à merveille et cela a confirmé le travail effectué cet hiver, mais aussi depuis notre arrivée à Sebring. Je tiens à saluer les efforts fournis par l’équipe pour cette victoire bien méritée et j’espère qu’elle en appellera d’autres. »

Philippe Sinault, Team Principal Alpine Elf Endurance Team, a ajouté :

« Cette première victoire est tout simplement fantastique pour notre équipe et Alpine. Sebring est un monument, au même titre que l’est Le Mans. Ce circuit est tellement atypique et particulier avec une âme unique. C’est donc une immense fierté de signer ici la première victoire d’Alpine dans la catégorie reine depuis 1978. Modestement, mais efficacement, nous avons l’impression d’entrer dans la légende d’Alpine et du sport automobile français. Nous avions conscience que le terrain de jeu pourrait jouer en faveur de notre voiture grâce à son agilité, sa faculté à absorber les bosses et l’efficacité de sa charge aérodynamique sur ce type de tracé. Nous avions bien préparé ce rendez-vous en dépit de défis très différents des épreuves européennes. Les pilotes n’ont eu de cesse de trouver leur Hypercar agréable à piloter et ils ont pris énormément de plaisir au volant. Je félicite également toute l’équipe pour son excellence opérationnelle. Y compris dans ce final très particulier, ils ont su rester calmes et sereins malgré une alerte de démarreur et des soucis de radio. Même si cette victoire n’est qu’une première étape, il y a un certain parfum d’aboutissement aujourd’hui ! »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos