Alpine en lice pour deux titres mondiaux WEC à Bahreïn

Le trio de pilotes visera l’exploit pour conclure la carrière de l’A480

Recherche

Par Franck Drui

9 novembre 2022 - 10:06
Alpine en lice pour deux titres (...)

Annoncé en septembre 2020, le retour d’Alpine au plus haut niveau de l’Endurance a vu l’écurie française signer de superbes résultats, avec notamment un podium aux 24 Heures du Mans en 2021 ainsi que deux victoires à Sebring et Monza en 2022. Cette semaine, la finale du calendrier marquera la dernière apparition de la marque au A fléché dans la catégorie reine avant une année de transition précédant son retour avec un nouveau prototype en 2024.

Grâce à ses performances, l’équipe se rend à Bahreïn en étant en mesure de disputer les deux couronnes à Toyota Gazoo Racing, triple championne du monde en titre. En arrivant à Sakhir, Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere sont ainsi à égalité de points avec le trio Buemi-Hartley-Hirakawa, les deux équipages possédant vingt-six unités de plus que Kobayashi-Lopez-Conway, alors que trente-neuf seront en jeu au Moyen-Orient.

Face à sa principale rivale, Alpine Elf Endurance Team devra également compter sur toutes ses qualités et son abnégation pour combler ses vingt-six longueurs de retard chez les constructeurs, où ses adversaires n’ont qu’à être classés avec l’une de leurs deux Hypercars pour être sacrés.

Dans ce double duel aux allures de David contre Goliath, la moindre position pourrait faire toute la différence et Les Bleus feront tout leur possible pour déjouer les pronostics. Parmi les atouts d’Alpine Elf Endurance Team, Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et André Negrão connaissent parfaitement le tracé bahreïni et seront déterminés à créer l’exploit.

Théâtre d’une série de trois pole positions consécutives pour Alpine en LMP2 entre 2015 et 2017, le Circuit International de Bahreïn est aussi le seul du calendrier où l’Alpine A480 a déjà disputé deux courses avant cette saison. En 2021, l’Hypercar n°36 avait alors fini troisième des 6 Heures de Bahreïn, puis troisième des 8 Heures de Bahreïn malgré un souci de commande de boîte de vitesses l’obligeant à effectuer une folle remontée.

Les ingénieurs disposent ainsi de précieuses informations concernant les différentes options stratégiques sur les pneumatiques, la consommation ou encore les temps de pilotage sur cette piste réputée pour sa surface piégeuse en raison des tempêtes de sable provenant du désert. Leur objectif sera donc de saisir la moindre opportunité tout en s’appuyant sur l’excellence opérationnelle caractérisant la saison d’Alpine jusqu’ici.

Le coup d’envoi de la dernière épreuve du calendrier sera donné jeudi avec les premiers essais libres. Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere en profiteront pour se préparer en vue des qualifications vendredi, en fin de journée. La course commencera samedi midi, heure française. Les concurrents verront le soleil progressivement décliner pour plonger le circuit dans la magie de la nuit, où un véritable rêve bleu pourrait se concrétiser.

Dès l’arrivée, Alpine tournera son attention sur l’avenir. L’an prochain, la marque au A fléché et son équipe Signatech ont décidé de s’engager en FIA WEC dans la catégorie LMP2 pour une année de transition. En parallèle de cette collaboration marquant les dix ans d’Alpine depuis son retour en Endurance, les équipes de Viry-Châtillon seront au coeur du développement de l’Alpine LMDh qui rejoindra les autres constructeurs engagés en Hypercar en 2024.

Philippe Sinault, Team Principal Alpine Elf Endurance Team

« Nous avons d’ores et déjà réalisé une très belle saison et nous avons en conséquence quelque chose à jouer lors de cette finale à Bahreïn. Si l’on nous avait dit cela en début d’année, nous en aurions été déjà très satisfaits. Il s’agit d’une véritable opportunité et je sens vraiment un formidable engouement et une dynamique assez incroyable au sein de l’équipe face à l’enjeu qui nous attend. Tout le monde se prépare et est prêt à mettre tout son cœur dans cette ultime bataille. Au-delà des défis habituels du circuit de Sakhir, nous espérons que tous les éléments seront réunis pour vivre une superbe fête sportive, avec un magnifique spectacle comme cela avait pu être le cas à Monza. En lançant notre projet début 2021, nous voulions poser les fondations d’un engagement d’Alpine à long terme au plus haut niveau. Cela a été rendu possible grâce à la marque, mais aussi au cadre vertueux instauré par l’ACO et toutes les parties prenantes. Nous tenons à les remercier de leur travail et à les féliciter dans la réussite de ces deux années. Nous avons connu des moments forts avec l’Alpine A480, de ses premiers tours de roues en février 2021 à notre victoire en juillet à Monza, sans oublier notre podium aux 24 Heures du Mans 2021 ou notre succès à Sebring en mars dernier. Nous espérons toutefois que le meilleur des souvenirs est à venir, car nous souhaitons vraiment offrir de beaux adieux à ce fabuleux prototype ayant su fédérer autour de nos projets, actuels et futurs. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos