Motorsport

Alonso voit Spa comme une répétition des 24 Heures du Mans

Il pourrait toutefois obtenir le titre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 mai 2019 - 09:21
Alonso voit Spa comme une répétition (...)

Fernando Alonso se dirige vers ce qui devrait être son avant-dernière course en WEC avec Toyota, lui qui a décidé de raccrocher les gants et le casque dans la discipline en fin de Supersaison, après les 24 Heures du Mans. Il revient sur le lieu de sa première victoire en WEC, lors de sa première course (photo).

L’Espagnol et ses coéquipiers, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, peuvent être titrés dès ce week-end s’ils gagnent la course et que l’autre Toyota ne finit pas mieux que neuvième ou dixième, selon s’ils font la pole position ou non.

"J’ai de très bons souvenirs de Spa, j’y ai fait mes débuts avec Toyota en WEC il y a un an" se souvient Alonso. "Nous avons gagné la course ce jour-là et c’est évidemment encore notre cible."

"Spa est une autre étape importante pour nous vers la bataille du Championnat, avec seulement deux courses restantes cette saison, et c’est aussi un grand pas vers Le Mans. L’équipe a donc travaillé très dur pour être prête et je sais que tout le monde travaillera très dur pour exécuter une autre course parfaite."

Il avoue à demi-mot qu’il pourrait quand même décider de revenir en WEC dans le futur, mais que la clôture des inscriptions et son court délai l’ont poussé à se mettre sur la touche : "S’engager dans la nouvelle saison jusqu’en juin 2020, c’était fermer [la porte] sur des opportunités qui pourraient venir plus tard dans l’année, j’ai donc pris la décision d’arrêter ce programme pour le moment, sur le court terme."

Il veut pouvoir répondre à toute chance qui se présentera à lui, y compris si cela implique qu’il réponde rapidement : "Etre libre de toute obligation est le meilleur moyen d’approcher ces opportunités, c’est la raison pour laquelle que je ne m’engagerai pas en mai cette année."

Bien qu’il ait testé une voiture du Dakar récemment, il ne ferme absolument aucune porte pour la saison prochaine : "Ce pourrait être la F1 en 2020, ou l’Indycar, et ça pourrait être une catégorie différente de tout cela. Peut-être que je pourrais aussi décider de ne rien faire !"

"J’ai la possibilité de faire ce que je veux en 2020, de décider selon mes envies. Je vais attendre et voir ce qui peut se présenter d’ici les deux prochains mois. J’ai deux ou trois idées en tête mais je ne me déciderai pas avant juillet. J’espère annoncer des choses à ce moment-là."

Endurance

expand_less