Motorsport

Aitken, Hubert et Zhou prêts pour le 2e round de la F2 à Bakou

Les pilotes Renault de retour en piste ce week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

23 avril 2019 - 13:38
Aitken, Hubert et Zhou prêts pour le (...)

Le pilote d’essais Renault F1 Team Jack Aitken et deux protégés de la Renault Sport Academy, Anthoine Hubert (photo) et Guanyu Zhou, se retrouvent à Bakou pour le deuxième rendez-vous de la saison 2019 du Championnat FIA de Formule 2.

Deuxième l’an passé après une prestation exceptionnelle en manche principale, Jack espère connaître pareille réussite dans les rues de la capitale azérie après un week-end fait de hauts et de bas à Bahreïn.

Après avoir brillé pour ses débuts en terminant quatrième le samedi et neuvième le dimanche à Sakhir, Anthoine doit quant à lui apprendre un nouveau tracé à Bakou.

Pour sa part, Zhou a eu un emploi du temps très chargé avec l’équipe à Shanghai dans le cadre du Grand Prix de Chine. Le Chinois a piloté l’E20 F1 2012 à moteur Renault dans les rues du quartier de Xintiandi lors du F1 Fan Festival, puis en lever de rideau du millième Grand Prix de l’histoire sur le circuit international de Shanghai. Il retrouve désormais la compétition avec l’intention de construire sur ses beaux débuts à Bahreïn. Il s’y était classé dixième de la première course avant d’atteindre la quatrième place le lendemain.

Jack Aitken : « J’ai vraiment hâte de revenir sur les lieux de mon premier podium en Formule 2 puisque j’avais terminé deuxième de la manche principale l’an dernier. C’était une course folle. J’avais calé sur la grille et j’avais chuté en queue de peloton, mais nous sommes restés patients et nous avons connu une course propre jusqu’au drapeau à damier. C’est une piste extrêmement difficile et le spectacle est toujours au rendez-vous. J’espère que nous aurons le rythme pour finir une place plus haut cette année ! »

Anthoine Hubert : « Le week-end s’annonce difficile avec un nouveau circuit à découvrir alors que je suis toujours en phase d’apprentissage. Bahreïn s’est passé bien mieux que prévu, mais ce ne sera pas facile de reproduire ces excellents résultats. Bakou a toutefois l’air d’être un tracé incroyable. J’ai toujours aimé les tracés en ville, donc je suis impatient d’y être et de tout donner ! »

Guanyu Zhou : « Shanghai était un week-end fou. C’était incroyable et vraiment particulier d’être à mon Grand Prix national avec l’équipe. Nous passons maintenant à Bakou et nous nous concentrons sur la préparation de ce rendez-vous. Je vais découvrir un nouveau circuit, un tracé urbain qui plus est, donc l’apprentissage ne sera pas facile. Nous avons quarante minutes d’essais pour nous entraîner avant les qualifications, mais je profiterai de toute l’expérience acquise à Bahreïn pour réussir mon week-end. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less