À quoi servent les amortisseurs d’une voiture ?

Recherche

Par Olivier Ferret

11 mars 2022 - 00:00
À quoi servent les amortisseurs (...)

Les amortisseurs sont un des éléments du système de suspension, un mécanisme conçu pour absorber tout ou partie des chocs de la route afin de procurer un meilleur confort de conduite aussi bien au conducteur qu’à ses passagers. Un amortissement efficace protège également le véhicule dans son ensemble des chocs dus aux aléas de la route. Le système de suspension d’un véhicule au sens large comporte quantité de pièces qui comprennent aussi bien les pneumatiques, les ressorts, les amortisseurs et bien d’autres. C’est l’action combinée de ces différentes pièces qui permet un amortissement efficace des chocs.

La quasi-totalité des automobiles individuelles actuelles sont équipées d’amortisseurs hydrauliques, le reste étant équipées de systèmes à gaz, plus performants mais aussi bien plus chers et réservés la plupart du temps aux véhicules tout-terrain et de charge.

Qu’est-ce qui peut endommager les amortisseurs ?

En fonction de la nature des routes parcourues et du style de conduite, les ressorts et amortisseurs s’usent plus ou moins facilement, ils perdent en élasticité et en capacité de résistance. En raison des sollicitations quotidiennes, les amortisseurs perdent peu à peu leur efficacité et leur usure prématurée peut être due à :

 saleté de la route, humidité ou sel de déneigement
 de très longues périodes d’immobilisation de la voiture
 des fuites non détectées
 un chargement lourd et fréquent
 mauvaises conditions routières permanentes
 une conduite sportive (dans ce cas, les joints de la tige de piston s’usent plus rapidement)

En tant que pièces d’usure, les ressorts d’amortisseur doivent être remplacés tous les 80 000 kilomètres environ, mais cela dépend de beaucoup de facteurs. Référez-vous toujours au manuel d’entretien de votre véhicule pour savoir quand procéder au remplacement. Les symptômes suivants peuvent indiquer la présence de ressorts ou d’amortisseurs en bout de course :

Quels sont les signes d’amortisseurs défectueux ?

Les symptômes suivants peuvent vous mettre sur la piste d’amortisseurs dysfonctionnels :

 Conduite cahoteuse

Le signe le plus évident d’un problème avec vos amortisseurs est que votre voiture n’offre plus le confort habituel. Vous sentirez davantage les bosses et aspérités de la route, et la conduite s’en trouvera irrégulière. Si vous avez l’impression que vous êtes sur le point de perdre le contrôle de votre voiture lorsque vous passez sur une bosse ou un nid de poule, il est probable que vos amortisseurs doivent être vérifiés.

 Problèmes de direction

Un autre signe révélateur d’un problème d’amortisseur peut être une difficulté de direction. Votre volant peut sembler raide ou difficile à tourner. Vous pouvez aussi avoir l’impression que votre voiture oscille ou penche lorsque vous prenez un virage ou changez de voie.

 Problèmes de freinage

Comme les amortisseurs sont une partie structurelle de votre véhicule, des amortisseurs défectueux peuvent entraîner d’autres problèmes que ceux liés à la suspension. Votre voiture peut paraître instable, elle peut sembler se balancer vers l’avant lorsque vous freinez.

 Fuites de liquide

L’indice visuel le plus courant indiquant que vos amortisseurs ont besoin d’être réparés est une fuite de liquide.

 Usure inhabituelle de la bande de roulement des pneus

Lorsque votre suspension ou le réglage de la géométrie de vos roues est défectueux, vos pneus présentent une usure inégale de la bande de roulement, qui a généralement un aspect différent de celui des pneus vieillissants. Les dommages causés par la suspension peuvent entraîner l’apparition de creux (« coupes ») sur le bord de la bande de roulement. Cela représente un danger ! Si vous remarquez de tels signes sur vos pneus, adressez-vous immédiatement à un mécanicien.

 Kilométrage

Les amortisseurs doivent être remplacés, en général, tous les 80 000 km environ, selon la marque et le modèle de votre voiture. Demandez à votre mécanicien d’effectuer un contrôle de routine des amortisseurs tous les 80 000 km, ou à la fréquence recommandée par votre manuel d’utilisation.

Comment changer les amortisseurs ?

Si vous décidez de vous changer vos amortisseurs et ressorts d’amortisseurs vous-même, commencez par vous procurer le matériel nécessaire :

 Cric de sol
 Béquilles de cric
 Cales de roue
 Différentes clés

Procédez ensuite comme suit :

1. Calez les roues. Placez des cales et des blocs de roue devant et derrière au moins un pneu à l’extrémité du véhicule opposée à celle où vous travaillez.

2. Relevez le véhicule. Soulevez le véhicule à l’aide de crics à partir des points de levage appropriés ou d’un emplacement solide du châssis/de la carrosserie.

3. Placez les supports de cric. Tout comme pour le levage du véhicule, placez les béquilles à un endroit solide du châssis pour soutenir le véhicule. Une fois en place, abaissez lentement le véhicule sur les béquilles.

Pensez à placer le cric de sol pour soutenir la suspension sous chaque coin lorsque vous remplacez les amortisseurs, car la suspension s’abaisse un peu lorsque vous retirerez l’amortisseur. Remarquez que le remplacement des amortisseurs avant et arrière est pratiquement le même à quelques exceptions près. L’accès aux boulons inférieurs des amortisseurs se fait généralement par le dessous du véhicule. Les boulons supérieurs des amortisseurs avant sont généralement accessibles sous le capot. Sur certains véhicules, les amortisseurs arrière sont accessibles par le dessous du véhicule. Sur d’autres, les supports supérieurs sont parfois accessibles depuis l’intérieur du véhicule dans des zones telles que la tablette arrière ou le coffre. Vérifiez les emplacements de montage de vos amortisseurs avant de commencer. Procédez ensuite comme suit :

1. Retirez le boulon supérieur de l’amortisseur. Si vous retirez d’abord le boulon supérieur de l’amortisseur, il sera plus facile de faire glisser l’amortisseur par le bas.

2. Retirez le boulon inférieur de l’amortisseur. En retirant d’abord le boulon d’amortisseur supérieur, vous pouvez maintenant abaisser l’amortisseur pour le faire sortir par le bas du véhicule. Sinon, il tomberait si vous retirez le boulon inférieur avant le boulon supérieur.

3. Installez le nouvel amortisseur. Depuis le dessous du véhicule, poussez la partie supérieure de l’amortisseur dans son support supérieur. Demandez à un ami de vous aider à fixer le boulon de l’amortisseur dans le support supérieur pendant que vous le poussez vers le haut.

Conseil : Les amortisseurs sont généralement emballés en position comprimée, maintenus par une sangle en plastique. La charge de gaz contenue dans les amortisseurs peut les rendre difficiles à comprimer à la main. Le fait de laisser cette sangle en place jusqu’à ce que vous fixiez le support supérieur facilite généralement l’installation. Coupez-la une fois que vous avez fixé le boulon de l’amortisseur supérieur.

4. Installez le boulon de l’amortisseur inférieur. Une fois que vous avez aligné l’amortisseur sur le support de suspension, fixez le boulon d’amortisseur inférieur.

Remarque : Si vous remplacez les quatre amortisseurs, il n’y a pas d’ordre à suivre. Changez d’abord l’avant ou l’arrière si vous le souhaitez. Le levage et le support du véhicule sont les mêmes à l’avant et à l’arrière. Mais remplacez-les toujours par paire !

Résumé

Les amortisseurs et leurs ressorts sont essentiels aussi bien au confort qu’à la sécurité de conduite de votre voiture. Ils subissent de nombreuses contraintes et s’usent avec le temps. Aussi, il est primordial de les changer régulièrement, en moyenne, tous les 80 000 kilomètres, même si cela varie beaucoup d’un véhicule à l’autre. Certains signes peuvent et doivent vous alerter sur des amortisseurs défaillants. Si vous pensez que vos amortisseurs ou leurs ressorts sont en bout de course, faites-les remplacer ou remplacez-les vous-même, comme expliqué ici.

Sources d’information :
https://www.piecesauto-pro.fr/pieces-detachees/amortisseurs
https://www.linternaute.fr/auto/guide-pratique-auto/1408936-amortisseurs-quand-et-pourquoi-les-changer/

Info Motorsport

Photos

Vidéos