Yas Marina, Course 2 : Coletti vainqueur, Vandoorne vice-champion

Nasr et Pic sont aussi sur le podium

Recherche

Par Camille Komaël

23 novembre 2014 - 12:12
Yas Marina, Course 2 : Coletti (...)

Nous sommes au milieu de l’après-midi à Abu Dhabi, et le soleil brille alors que la température dans l’air frôle les 30 °C. La piste est elle à 45 °C. C’est Arthur Pic qui s’élance en pole, grâce à sa huitième place d’hier. Mais le jeune français a un souci dès le tour de chauffe et ne parvient pas à partir. Heureusement, sa Campos démarre enfin, avant que tous les pilotes ne l’aient passé, et Pic se fraie un passage dans le peloton pour retrouver sa première place sur la grille de départ. Binder part quant à lui des stands.

Au départ, plusieurs pilotes se positionnent derrière Pic pour l’attaquer au premier virage : le Français se place donc à l’intérieur pour empêcher toute tentative, mais Coletti parvient tout de même à passer par l’extérieur. Un peu plus loin, c’est Nasr qui double Pic. Toujours dans le premier tour, Palmer part en tête à queue : Evans et Vandoorne échappent de peu à l’accrochage avec la DAMS en travers de la piste. Le champion 2014 a calé et doit abandonner.

Devant, Coletti s’échappe en enchaînant les meilleurs tours. Derrière, les positions sont figées et même s’il y a des trains de voiture, on n’observe aucune tentative de dépassement. Vandoorne doit pourtant gagner au moins une place s’il veut récupérer sa place de vice-champion.

Tour 11 sur 22, c’est la mi-course

Stoffel Vandoorne a perdu du temps sur Mitch Evans : la sixième place s’éloigne, et avec elle la deuxième place au championnat. Pire pour le Belge : Marciello revient fort derrière lui.

Derrière Lancaster, quatorzième, un bouchon s’est formé mais personne ne parvient à se dépasser, malgré les tentatives de Conor Daly. A 6 tours du drapeau à damiers, Vandoorne prend le meilleur tour en course, ce qui lui donnerait deux points précieux dans sa bataille avec Nasr au championnat.

Cecotto Jr, quatrième, est d’un coup pris en sandwich entre Richelmi qui l’attaque par la droite et Evans qui l’attaque à gauche. Pour éviter de s’accrocher, Evans et Richelmi passent en hors-piste. L’Australien rend alors la position à Cecotto Jr, mais pas le Monégasque. Richelmi est d’ailleurs sous investigation et l’action sera examinée après la course. Tout ceci a en tous cas permis à Vandoorne de recoller à Evans.

Un tour plus tard, Evans double Cecotto Jr au même endroit, proprement cette fois. A deux tours du but, Vandoorne attaque Cecotto Jr et prend la sixième place. Dans le dernier tour, Marciello tente de doubler Cecotto Jr, mais n’y parvient pas.

C’est Stefano Coletti qui s’impose sur cette dernière course de la saison, devant Nasr et Pic. Richelmi est quatrième, mais sous investigation. Evans et Vandoorne franchissent la ligne d’arrière : Stoffel Vandoorne est vice-champion GP2. Enfin, Cecotto Jr et Marciello empochent les derniers points.

PosPiloteEquipeTemps
1. Stefano Coletti Racing Engineering 22 laps - 41m37.752
2. Felipe Nasr Carlin +22.205
3. Arthur Pic Campos Racing +34.499
4. Mitch Evans RT RUSSIAN TIME +19.159
5. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix +13.764
6. Johnny Cecotto Trident +18.708
7. Raffaele Marciello Racing Engineering +19.217
8. Sergio Canamasas Trident +24.383
9. Stéphane Richelmi DAMS +29.288
10. Takuya Izawa ART Grand Prix +29.345
11. Julian Leal Carlin +29.608
12. Rio Haryanto Caterham Racing +30.191
13. Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus +30.561
14. Jon Lancaster Hilmer Motorsport +36.411
15. Conor Daly Venezuela GP Lazarus +36.817
16. Simon Trummer Rapax +37.962
17. Nicholas Latifi Hilmer Motorsport +41.580
18. Pierre Gasly Caterham Racing +42.156
19. Artem Markelov RT RUSSIAN TIME +44.492
20. Kevin Giovesi Rapax +46.210
21. Marco Sorensen MP Motorsport +47.308
22. Kimiya Sato Campos Racing +47.687
23. Rene Binder Arden International +48.331
24. André Negrao Arden International +53.145
25. Jolyon Palmer DAMS DNF
26. Daniel De Jong MP Motorsport DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos