Wilks a joué de malchance sur le Sanremo

Il a abandonné après un accident anodin

Recherche

Par

28 septembre 2010 - 14:43
Wilks a joué de malchance sur le (...)

Guy Wilks est très déçu de n’avoir pas pu terminer le rallye de Sanremo, suite à un accident en apparence anodin.

Le pilote Skoda UK a glissé et tapé un mur, environ 7 kilomètres après le départ de l’ES7 (la première de la deuxième étape). Il aurait pu s’en sortir sans encombre, mais a malheureusement cassé un triangle supérieur de suspension et a été contraint à l’abandon.

« Le départ de la spéciale était gras et je pense que tout le monde a affronté les mêmes conditions. Sept kilomètres après le départ, nous avons roulé sur des saletés, au freinage, et j’ai dû lâcher les freins. Nous avons perdu dix mètres et ce fut suffisant pour m’obliger à tirer le frein à main pour prendre le virage, un droite qui se passait en seconde. L’arrière a touché le mur et ça a cassé le triangle supérieur de suspension arrière gauche », expliquait Wilks.

« Ce n’était vraiment pas de chance. Je savais que le triangle de suspension était cassé et j’ai sorti la voiture de la route », poursuivait-il.

Il est maintenant impatient d’aborder le rallye d’Ecosse, prochaine manche de l’Intercontinental Rally Challenge.

Info Motorsport

Photos

Vidéos