Motorsport

Week-end frustrant en France pour Aitken et Markelov

Un meeting compliqué et décevant

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juin 2018 - 10:12

Jack Aitken, troisième pilote et pilote de réserve Renault Sport Formula One Team, et Artem Markelov, pilote d’essais et de développement de l’écurie, ont tous deux connu un week-end décevant en repartant bredouilles du Castellet, théâtre du sixième rendez-vous du Championnat FIA de Formule 2.

En course longue, Jack était bien placé pour marquer de gros points, mais son pari des pneus pluie lors de son premier arrêt ne portait pas ses fruits, le circuit étant finalement épargné par les cieux. Le lendemain, le Britannique de l’équipe ART Grand Prix voyait sa monoplace lui échapper dans le tour de chauffe. Moteur calé, il devait abandonner avant même l’extinction des feux.

De son côté, Artem avait compromis ses espoirs en calant sur la grille de départ des deux courses. Le Russe devait alors se contenter de deux quatorzièmes places.

Jack Aitken : « C’était un meeting compliqué et décevant alors que nous étions arrivés raisonnablement confiants après nos tests prometteurs sur cette piste. Nous avons rencontré des soucis en essais et en qualifications avec le nouveau logiciel de la F2, mais nous étions encore dans le match en étant sixièmes sur la grille. Nous avons collectivement pris une mauvaise décision pour la première manche en choisissant de partir avec les gommes les plus dures. Quand les gouttes ont commencé à tomber, nous ne pouvions plus les maintenir en température et notre sort a été scellé lorsque nous nous sommes arrêtés pour passer les pneus pluie. Enfin, je m’excuse auprès de toute l’équipe pour mon erreur de débutant dimanche. C’était difficile, mais nous nous reprendrons en Autriche. »

Artem Markelov : « Malheureusement, je n’ai pas été très chanceux avec un week-end émaillé de problèmes techniques. J’étais bien placé pour la première course en étant septième sur la grille, mais j’ai calé au départ et cela nous a ôté toute chance de bon résultat sur l’ensemble des deux manches. Je me concentre désormais sur l’Autriche en espérant que tout ira bien avec la voiture. »

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less