Motorsport

WRC 2 : Kubica imbattable et sans rival

Le Polonais domine son sujet en France

Recherche

Par www.wrc.com

4 octobre 2013 - 20:28
WRC 2 : Kubica imbattable et sans (...)

Lors de la première journée du Rallye de France-Alsace, Robert Kubica a dominé la catégorie WRC 2 en remportant les six spéciales du jour. Avec sa Citroën DS3 RRC, il possède plus de trois minutes d’avance sur ses rivaux.

le Polonais a été le plus rapide de la super spéciale jeudi ainsi que lors des six secteurs chronométrés aujourd’hui. Il est dans une position idéale pour prendre la tête du championnat en l’absence d’Abdulaziz Al-Kuwari.

Plusieurs adversaires de Kubica ont connu des problèmes. Pourtant, le Polonais a continué d’attaquer rappelant qu’il participe qu’à sa première saison en mondial et qu’il doit encore apprendre.

« Quand je me sens à l’aise avec les notes et les conditions de route, je pilote vraiment bien », a-t-il déclaré. « En revanche, quand je ne me sens pas bien, mon pilotage n’est pas aussi fluide. J’essaie d’être rapide car qu’est ce que j’apprendrai à piloter lentement ? »

Son avantage sur Elfyn Evans est de 3 minutes et 31 secondes. Le Gallois a crevé à l’avant droit sur sa Ford Fiesta R5 lors de l’ES3.

« Je ne suis pas sûr à 100% de ce qui s’est passé. Nous avions eu de a chance de ne pas crever lorsque nous avons touché un bloc de béton a la sortie d’une épingle. Mais rapidement après, la voiture a commencé à partir sur les cotés. Le pneu est sorti de la jante et nous nous sommes arrêtés pour changer la roue et anticiper d’autres dommages », a détaillé Evans.

Après cet incident, Evans est descendu au cinquième rang au général mais a rapidement retrouvé la deuxième place. Rashid Al Ketbi est troisième, à 2 minutes 37,6s derrière Evans. Le pilote Emirati a glissé dans un fossé avec sa Fiesta R5 après un problème de freins dans la dernière spéciale.

Après avoir perdu sa cinquième vitesse, le Mexicain Ricardo Trino conserve la quatrième place à plus de 10 minutes de Kubica. Ala’a Rasheed et Marco Vallario complètent le top 6.

Avec sa Ford Fiesta R5, Robert Barrable a rapidement abandonné dans l’ES3 après avoir heurté un bloc de béton à la sortie d’une épingle. Il a essayé de continuer mais sans direction, la voiture est tombée dans le fossé.

Valeriy Gorban était quatrième du classement avec une Mini John Cooper Works. Mais il a abandonné dans l’ES5 après avoir cassé son radiateur suite à un accident à 1 km de la ligne d’arrivée. Son équipier Oleksii Kikireshko a également abandonné après une nouvelle sortie de route après celle de la veille.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less