Motorsport

WRC 2 : Kubica chassé par Evans

Le Polonais a perdu du temps bêtement

Recherche

Par www.wrc.com

23 août 2013 - 21:20
WRC 2 : Kubica chassé par Evans

Robert Kubica continue de dominer la catégorie WRC 2 après la deuxième étape de l’ADAC Rallye Deutschland. Mais le Polonais a difficilement contenu Elfyn Evans.

Kubica dispose de 12.4s d’avance sur la Ford Fiesta R5 d’Evans. Les deux pilotes ont construit une confortable avance (1 minute 54.2s) sur le troisième, Sepp Wiegand et sa Skoda Fabia S2000.

Evans a grignoté du temps à Kubica a l’issue des trois spéciales de la boucle matinale. Mais le Polonais est revenu dans l’après midi pour creuser de nouveau un écart même si le deuxième passage n’a pas été si facile.

« Nous avons eu une seule spéciale propre, la dernière », a-t-il commenté. « Dans la première spéciale après l’assistance, nous avons cassé la vitre arrière dans une compression. Nous avons essayé de réparer mais on a oublié de fixer correctement le capot arrière. Dans la spéciale suivante, ce dernier s’est ouvert. Je pense que j’ai perdu trente secondes », a-t-il expliqué.

Evans était très satisfait. « Nous avons été proches de Robert et nous avons beaucoup appris. J’espère que nous pourrons recommencer demain sans prendre trop de risques », a détaillé le Gallois.

Après avoir surmonté un problème d’intercom ce matin, Wiegand possède seulement 3.7s d’avance sur Hayden Paddon quatrième. Le Néo-Zélandais a réalisé un super retour depuis la sixième place après avoir perdu du temps la veille après la casse de la direction assistée sur sa Skoda Fabia S2000.

Paddon a été le plus rapide des trois spéciales ce matin. Son choix de pneus durs a parfaitement fonctionné, lui permettant de faire un sixième chrono au classement scratch et deux septièmes temps.

« Reprendre une minute sur Sepp était beaucoup plus que prévu. Nous nous attendons à une météo plus compliquée demain donc peut-être que nous pourrons de nouveau faire le bon choix de pneus », a déclaré Paddon.

Armin Kremer a abandonné avec sa Fiesta RRC alors qu’il était quatrième dans l’ES3. Subhan Aksa et Rashid Al Ketbi complètent le top 6.

Eyvind Brynildsen a encore eu des soucis sur sa Fiesta R5 avec un frein à main cassé ainsi que la direction. Le Norvégien est septième.

Robert Barrable n’a pas réussi à repartir avec sa Fiesta R5 après avoir endommagé son radiateur la veille. Malgré un travail acharné de son équipe jusqu’à deux heures du matin, ils n’ont pas pu réparer entièrement la voiture.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less