Motorsport

Var : Kobert Kubica abandonne sur sortie de route

Cédric Robert gagne malgré Robert Kubica

Recherche

Par Olivier Ferret

25 novembre 2012 - 13:12
Var : Kobert Kubica abandonne sur (...)

Après avoir signé les dix premiers meilleurs temps de la 58e édition du Rallye du Var, Robert Kubica et Emanuele Inglesi (Citroën C4 WRC) ont été victimes d’une sortie de route à deux spéciales de l’arrivée.

La victoire revient à Cédric Robert et Matthieu Duval (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) qui s’assure de la deuxième place du Championnat de France des Rallyes Pilotes et du classement Copilotes derrière, respectivement, Jean-Marie Cuoq et Marielle Grandemange. Cette victoire permet également au Team Saintéloc Racing – Mister Auto de conserver son titre de Champion de France des Rallyes Team. Jérémie Serieys arrache le titre de Champion de France des Rallyes Junior dans la toute dernière spéciale.

Si le titre de Champion de France des Rallyes était déjà mathématiquement assuré par Jean-Marie Cuoq et le classement Copilotes conquis par Marielle Grandemange (absents de cette dernière manche de la saison), le 58e Rallye du Var s’avérait décisif pour l’attribution des titres de Champion de France Team et Junior. Dans les formules de promotion, en Citroën Racing Trophy et dans les Trophées Twingo R2 et R1 France, cette dernière épreuve avait également des allures de finale.

Star très attendue, Robert Kubica a marqué cette édition 2012 du Rallye du Var. Pour son retour en France, l’ancien pilote de Formule Un a largement mené l’épreuve avec une Citroën C4 WRC. Auteur de la totalité des meilleurs temps jusqu’à l’ES10, il comptait plus de cinq minutes d’avance sur Cédric Robert lorsqu’il est sorti de la route dans Collobrières, dimanche matin.

A deux spéciales de l’arrivée, Cédric Robert récupérait la première place devant Romain Dumas et Jean-Noël Vesperini (Porsche 997 GT3 RS).

Déjà vainqueur à Sainte-Maxime en 2002 et en 2010, Cédric Robert s’impose pour la troisième fois. Cette victoire lui permet également de terminer à la deuxième place du Championnat de France des Rallyes comme en 2002, 2006 et 2010. C’est aussi le cinquième vainqueur différent cette saison et le premier pilote à s’imposer sur les routes du Rallye du Var au volant d’une Super 2000.

Champion du Monde des Rallyes Super 2000, Craig Breen, copiloté par Paul Nagle, (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) se classe à la troisième place après avoir marqué le rallye par ses performances. Julien Maurin et Nicolas Klinger (Ford Fiesta RS WRC) terminent au pied du podium devant Charles Zuccarelli et Pierre-Antoine Bonifet (Peugeot 206WRC), Jean-Charles Beaubelique et Julien Vial (Ford Focus RS WRC / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) et Gilles Nantet et Frédéric Guillarme (Porsche 997 Cup / Team 2B Yacco), troisièmes au départ du dernier chrono et retardés par une crevaison.

Champion de France des Rallyes Team en titre, le Team Saintéloc Racing – Mister Auto conserve son bien en arrachant une troisième victoire et un septième podium en 2012. Dans le Var, l’équipe stéphanoise marque 40 points grâce à Cédric Robert et Mathieu Arzeno. Sur cette dernière manche, le Team Chazel by GT2i Ëroik Drink (36 points avec Romain Salinas et Jean Jouines) et le Team 2B Yacco (26 points avec Gilles Nantet et Anthony Cosson) complètent le podium alors que le Team 2HP Compétition veloperfo.com accède au podium final de l’année.

Trois pilotes prenaient le départ du Rallye du Var dans l’espoir de succéder à Nicolas Romiguière au palmarès du Championnat de France des Rallyes Junior. Eliminé durant la deuxième étape, Charles Martin n’a pu que constater les efforts fournis par Jérémie Serieys pour aller conquérir le titre national dans l’ultime chrono. La victoire revient à Jean Jouines (Team Chazel by GT2i Ëroik Drink) dans cette dernière épreuve de la saison devant Jérémie Serieys et Damien Defert. Autre prétendant, Florian Bernardi se contente d’une insuffisante neuvième position.

Pour sa première course en France, la Peugeot 208 R2 s’impose dans sa catégorie grâce à Bryan Bouffier. A la lutte avec Emmanuel Guigou en début de rallye, l’ancien Champion de France a réalisé une course parfaite pour terminer au douzième rang du classement général.

D’une lutte à quatre en Citroën Racing Trophy, Quentin Gilbert sort vainqueur. Deuxième derrière Mathieu Arzeno, il remporte son premier titre en carrière. Jean-Sébastien Vigion et Stéphane Consani avaient abandonné hier.

En Volant 207, Cyril Audirac – qui avait été le premier vainqueur de la formule – s’impose pour la dernière épreuve des 207 RC. Rémi Jouines et Stéphane Lefebvre complètent le dernier podium. L’an prochain, le Volant 207 sera remplacé par la 208 Rally Cup.

En Trophée Twingo R2 France, Romain Salinas remporte sa troisième victoire dans cette dernière épreuve et décroche le titre devant Laurent Clutier. En Trophée Twingo R1, malgré son abandon, Charles Martin remporte le titre devant Jérémie Serieys.

Intégré à l’équipe Rallye Jeunes FFSA, Vincent Dubert termine au huitième rang des Citroën DS3 R3. Son équipier Jérémy Beaux avait abandonné lors de la deuxième étape.

Cédric Robert (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « C’est notre troisième victoire ici. Nous nous sommes éclatés tout le week-end. Nous terminons deuxièmes du Championnat et nous gagnons le Championnat Team. La victoire nous a souri. Nous avons bien été aidés par Pirelli qui a sorti des pneus extraordinaires. C’est la seule victoire d’une Super 2000 cette saison, ça me fait plaisir. Je suis le seul à ne pas avoir fait d’erreur. Ce n’était pas facile. Je suis heureux d’avoir gagné trois fois avec trois modèles de Peugeot différents. Je suis heureux pour l’équipe et pour Matthieu avec qui je roule depuis cinq ans. »

Romain Dumas (Porsche 996 GT3 RS) : « Nous avons eu de la chance avec les abandons de Kubica et Loix. Ils nous ont fait gagner quelques places. Mon nouveau copilote s’est très bien habitué. Je commence à avoir un bon niveau. Je serai en Allemagne dès demain pour travailler. L’an prochain, ce sera un peu plus dur de trouver du temps pour faire des rallyes. Mais si je trouve du temps, je reviens avec plaisir. »

Craig Breen (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « Ce fut une très bonne expérience. Nous avons eu à déplorer deux crevaisons. J’ai pris beaucoup de plaisir sur ce rallye. Tout s’est très bien passé pour l’équipe, pour Cédric et pour Peugeot Sport. Je suis très heureux. »

58e Rallye du Var – 12 épreuves spéciales
Robert Kubica 10, Craig Breen 2.
Leaders ES1 à 10 : Robert Kubica, ES11 et 12 (arrivée) : Cédric Robert.

Classement général final provisoire
1 ROBERT Cédric - DUVAL Matthieu (Peugeot 207 S2000 - TEAM SAINTéLOC RACING Mister Auto) 2:39:24:0
2 DUMAS Romain - VESPERINI Jean-Noel (Porsche 996 GT3 RS) +1:45:9
3 BREEN Craig - NAGLE Paul (Peugeot 207 S2000 - TEAM SAINTéLOC RACING Mister Auto) +2:13:9
4 MAURIN Julien - KLINGER Nicolas (Ford Fiesta WRC) +4:07:5
5 ZUCCARELLI Charles - BONIFET Pierre-Antoine (Peugeot 206 WRC) +4:28:9
6 BEAUBELIQUE Jean-Charles - VIAL Julien (Ford Focus WRC - TEAM MSR by GBI.com Minerva Oil) +5:56:6
7 NANTET Gilles - GUILLARME Frédéric (Porsche 997 Cup - TEAM 2B YACCO) +7:03:9
8 ARZENO Mathieu - JAMOUL Renaud (Citroën DS3 R3 - TEAM SAINTéLOC RACING Mister Auto) +7:05:2
9 GILBERT Quentin - GALMICHE Isabelle (Citroën DS3 R3 - TEAM PH - Sport BeMore) +7:28:1
10 LEANDRI Jean-Mathieu - LEONARDI Pierre Marien (Peugeot 207 S2000 - TEAM SAINTéLOC RACING Mister Auto) +8:00:4

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less