Motorsport

Valente soulagé de pouvoir continuer avec Lada

Il n’allait pas laisser passer sa chance en WTCC

Recherche

Par Olivier Ferret

12 février 2016 - 10:12
Valente soulagé de pouvoir continuer (...)

Ne pas courir au firmament des courses de Tourisme en 2016 était inconcevable pour Hugo Valente. Selon lui, son aventure en Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme aurait eu un goût d’inachevé !

Valente marche dans les traces de Norbert Michelisz en passant du statut d’indépendant à celui de pilote officiel dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Il a en effet rejoint les rangs de LADA Sport Rosneft après avoir séduit l’écurie russe par sa pointe de vitesse et son potentiel.

Malgré son talent, le Parisien de 23 ans a cependant craint de ne pas trouver l’issue qui lui permettrait de se présenter, cette année encore, sur les grilles de départ du WTCC. Jusqu’à ce coup de fil de LADA…

“Je ne dirais pas que j’étais dépressif, mais je reconnais avoir été stressé de ne plus savoir quoi faire. C’était comme si ce que j’avais construit ces dernières années n’avait servi à rien, alors que j’étais persuadé d’avoir encore tout à montrer en WTCC, confie le Français. Quand vous venez de disputer une bonne saison, vous êtes motivé pour bâtir sur ces fondations, mais dans la mesure où je ne pouvais pas poursuivre en tant qu’indépendant, j’étais un peu désemparé. Ce fut un hiver difficile, pendant lequel j’ai ressenti une profonde déception, et je ne peux être plus heureux d’avoir reçu cette opportunité de la part de LADA. Pour être franc, je suis soulagé.”

Au volant d’une Chevrolet RML Cruze TC1 du Campos Racing, Valente s’est invité l’an passé sur trois podiums, se hissant à la 9e place du classement final du WTCC.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less