Motorsport

Une victoire en solitaire pour Boutsen Ginion Racing

"On ne peut renier cette victoire, il faut que ce championnat continue"

Recherche

Par

19 juillet 2012 - 21:09
Une victoire en solitaire pour (...)

On dit toujours que les absents ont toujours tort. C’est aussi ce que doit se dire le Boutsen Ginion Racing, bien seul en piste à l’occasion des 6 Heures de Donington. L’équipe belge dirigée par Olivier Lainé est repartie d’Angleterre avec la victoire en LMPC, la ORECA-FLM09 de Battut/Hartshorne/Dagoneau étant la seule auto de sa catégorie en piste.

Et ce n’est pas parce que l’on est seul en piste que la victoire est assurée. Un problème de freins en fin de course a d’ailleurs bien failli causer la fin de course de la #40. Sans concurrence, les pilotes ont enchaîné les tours. Si John Hartshorne est un habitué de l’European Le Mans Series et de la LMPC, ses deux coéquipiers ont pu emmagasiner de l’expérience pour le futur, ce qui sera un plus pour 2013.

Jean-Charles Battut compte bien poursuivre l’expérience : « On ne peut renier cette victoire, il faut que ce championnat continue car il a sa place. C’est un très bon entrainement pour arriver un jour aux 24 Heures du Mans. L’équipe, comme toujours, était au top. Je fais tout pour revenir à Brno et Portimao ».

Thomas Dagoneau poursuit son apprentissage du prototype : « Je suis très heureux d’avoir participé à cette manche sur ce magnifique circuit anglais. J’ai pris beaucoup de plaisir à piloter là bas. Cette course m’a permis de grandir encore et d’acquérir de l’expérience, de continuer à découvrir l’exploitation de la voiture, les dépassements avec les GT, etc.. J’ai hâte d’être au prochain meeting afin de remonter dans la voiture pour continuer à progresser. Un grand merci au team, aux mécanos et à notre ingénieur pour l’efficacité et la bonne humeur. »

Présent chez Curtis Racing Technologies au Castellet, John Hartshorne a découvert une nouvelle équipe : « Team très professionnel, et travailleur, ce qui nous a sauvé suite à notre problème de frein dans la dernière heure de course. Nous avons amélioré les temps au fur et à mesure des séances, .. preuve qu’il ne pleut pas tous les jours en Grande-Bretagne ! »

Il ne reste plus qu’à souhaiter que d’autres équipes viennent rejoindre le Boutsen Ginion Racing lors des deux derniers meetings.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less