Motorsport

Une pige en Estonie pour Breen afin de préparer la Finlande

Mettre Craig dans les meilleures dispositions possibles

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juillet 2018 - 11:59

Citroën Total Abu Dhabi WRT profite de la pause estivale dans le calendrier WRC pour aligner Craig Breen – Scott Martin à bord de la C3 WRC sur le rallye d’Estonie. Connue pour présenter des caractéristiques similaires à la Finlande, cette course hors championnat du monde a pour but de préparer le grand rendez-vous du rallye des 1000 lacs.

Quand les spéciales du rallye de Sardaigne, dernière épreuve en date du WRC, se négociaient au mieux autour de 115 km/h de moyenne, celles de la prochaine, en Finlande (26-29 juillet), s’avaleront souvent à plus de 130 km/h de moyenne. Avec en prime d’incessants sauts à réaliser sur d’impressionnantes bosses rarement abordées en ligne droite. D’où l’intérêt pour Citroën Total Abu Dhabi WRT d’aligner Craig Breen hors championnat du monde sur le rallye d’Estonie, afin de préparer au mieux le défi atypique qui l’attend fin juillet du côté de Jyväskylä. Réputée pour être également très rapide, cette manche permettra à l’Irlandais de se réaccoutumer à la vitesse accrue à bord de la C3 WRC, au défilement du paysage également, et à l’infinie précision que réclame un tel exercice de style. D’autant que la Finlande, où Craig signa son premier podium mondial en 2016 (3e), est un terrain où il aura à cœur de bien figurer. Cette séance d’essais grandeur nature sera aussi l’occasion pour les Rouges de bénéficier de retours d’informations complémentaires aux enseignements que l’on peut tirer en tests. Basé non loin de Tartu, dans le sud-est du pays, ce rendez-vous aura des allures de répétition générale, avec d’autres habitués du WRC également engagés, et verra Craig Breen et Scott Martin en découdre sur 146,04 kilomètres répartis en seize chronos.

ILS ONT DIT

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« Cette opération a pour but de mettre Craig dans les meilleures dispositions possibles avant la Finlande. Elle sera aussi instructive d’un point de vue technique et complémentaire à notre séance d’essais classique car elle nous permet d’utiliser une plus grande variété de routes. De même, quand on roule en conditions réelles de course, aux notes, on apprend d’autres enseignements que ceux que l’on retire en tests où le pilote connaît rapidement le terrain par cœur. »

Craig Breen

« Ce sera ma troisième venue sur cette épreuve après 2011 et 2015, et même si les spéciales ont semble-t-il pas mal changé depuis, cette participation s’annonce comme une excellente préparation au rallye de Finlande. Ses spéciales particulièrement rapides, plus même parfois qu’en Finlande d’ailleurs, vont me permettre de me réhabituer aux hautes vitesses, et d’être d’entrée dans le rythme fin juillet à Jyväskylä. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less