Motorsport

Une lutte au sprint pour le titre en Australie

Trois pilotes vont se disputer la couronne

Recherche

Par www.wrc.com

14 novembre 2018 - 09:17

La bataille la plus serrée depuis longtemps en Championnat du Monde FIA des Rallyes se dirige vers un final passionnant ce week-end en Australie, où trois pilotes s’affronteront une dernière fois cette saison.

En quête d’une sixième couronne consécutive avant de faire ses adieux à M-Sport Ford, Sébastien Ogier a effacé en deux rallyes son retard de vingt-trois points sur Thierry Neuville, longtemps leader et désormais relégué à trois unités.

Ott Tänak est en position d’outsider, mais l’Estonien est le pilote le plus rapide du moment après avoir remporté ou mené les cinq dernières manches. Le pilote Toyota compte vingt-trois points de retard sur la tête avant cette finale qui s’annonce pleine de promesses au Kennards Hire Rally Australia (15-18 novembre).

Un maximum de trente points est en jeu. Après les nombreux rebondissements ayant faconné cette lutte pour le titre la plus serrée depuis 2003, peu osent s’avancer sur l’issue de la saison dimanche après-midi, juste après la Power Stage offrant des points bonus.

Les scénarios sont innombrables, mais l’un d’entre eux sort du lot. Une quatrième victoire en Nouvelle-Galles du Sud assurerait en effet le titre à Sébastien Ogier, qui garde un œil attentif sur la météo.

S’il fait beau et sec vendredi pour la première étape du rallye, le Français devra balayer les spéciales en sa qualité d’ouvreur, ce qui ferait le jeu de ses rivaux. Néanmoins, les prévisions suggèrent de la pluie, ce qui lui enlèverait une partie de son handicap et jouerait même en sa faveur.

« La pression est maintenant sur nos adversaires qui doivent combler leur retard », a-t-il énoncé. « Nous sommes conscients que ce ne sera pas facile d’ouvrir la route, mais tout peut arriver et nous sommes prêts pour ce défi. Nous avons connu beaucoup de succès en Australie au fil des années. Notre objectif est d’en ajouter un de plus. »

L’an passé, Thierry Neuville s’était imposé en Australie et il est conscient qu’il lui faudra s’extirper du creux de la vague pour décrocher un premier titre au volant de sa Hyundai i20.

« Les derniers rallyes n’ont pas tourné en notre faveur et nous nous retrouvons impliqués dans une bagarre incroyable et intense au championnat », a confié le Belge. « Tous les constructeurs et tous les équipages ont eu des hauts et des bas cette saison, mais nous devons mettre tout cela derrière nous et nous concentrer pour faire un week-end parfait. »

Pour Ott Tänak, la seule option est de gagner et de voir ce que feront ses adversaires : « Je vais tout donner, car j’ai toujours une chance mathématique au championnat, et même si je n’ai pas vraiment mon sort entre les mains, je vais attaquer et je ne renoncerai pas. »

Le rallye basé à Coffs Harbour débutera vendredi matin. Les pilotes disputeront vingt-quatre spéciales totalisant 318,64 km chronométrés avant que l’issue de la saison 2018 ne soit connue dimanche après-midi à l’arrivée.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less