Motorsport

Une fin de saison parfaite pour Ogier et Ingrassia

"Le team a réalisé un travail fantastique pour notre première année"

Recherche

Par Olivier Ferret

17 novembre 2013 - 20:05
Une fin de saison parfaite pour (...)

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia avaient souvent été piégés par le Rallye de Grande-Bretagne, mais ils sont aujourd’hui venus à bout de leur malchance dans les forêts boueuses et insidieuses du Pays de Galles. Avec 21.8s d’avance sur leurs plus proches poursuivants, ils remportent leur neuvième victoire de la saison, un succès qui clôt une campagne exceptionnellement riche pour les nouveaux champions du monde.

Installé en tête depuis la première spéciale, disputée en nocturne jeudi soir, Sébastien Ogier s’est creusé dès l’étape de vendredi une avance qui restera stable jusqu’à l’arrivée. Passé en mode gestion sur les deux dernières journées de course, le pilote gapençais a contenu ses adversaires sans trembler : il aura maintenu un rythme suffisamment élevé pour empêcher leur remontée tout en évitant de prendre les risques maximums. Sur des spéciales en grande partie inédite et alors qu’aucune assistance n’était prévue à la mi-journée samedi comme dimanche, Ogier a tout fait pour ne pas compromettre cet ultime succès de la saison.

« C’est une conclusion parfaite, pour une saison parfaite, » résume Sébastien Ogier. « Je suis très heureux et extrêmement fier de cette victoire, le Rallye de Grande-Bretagne étant l’un des plus difficiles de la saison. Ces dernières années, tout ne s’est pas toujours passé comme prévu pour moi ici. Aujourd’hui, on a juste essayé de maintenir notre avance jusqu’à l’arrivée. »

Ce succès porte à 9 les victoires acquises cette saison par Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. Avec 290 points à leur compteur, les deux hommes affichent le capital le plus riche jamais enregistré en WRC depuis la création de la Power Stage. Outre les 225 points marqués en montant sur la plus haute marche des podiums et les 36 unités qu’ils doivent à leurs deuxièmes places au Monte-Carlo et en Argentine, les tricolores ont engrangé pas moins de 28 points bonus en se montrant particulièrement brillants lors des Power Stages. Seule celle qui était disputée ce dimanche au Pays de Galles ne leur aura valu aucun bonus.

« Maintenant que la saison est terminée, je peux me retourner sur cette année incroyable. Si quelqu’un avait prédit avant le début de la saison que Julien et moi terminerions avec 9 victoires et le titre de champion du monde, on l’aurait probablement envoyé directement chez le médecin ! » sourit Sébastien Ogier. « J’ai déjà remercié l’équipe en France, mais je ne le ferais jamais assez. Le team a réalisé un travail fantastique pour notre première année. Ils ont fait en sorte que ce fantastique succès soit possible en me fournissant une voiture fabuleuse. »

Nouveau doublé pour Volkswagen Motorsport

Une nouvelle fois, le bilan final de ce rallye est pour le moins élogieux pour Volkswagen, qui obtient 41 entrées dans le top 3 sur 66 possibles et signe 16 des 22 victoires de spéciales : 9 pour Sébastien Ogier, 5 pour Jari-Matti Latvala et 2 pour Andreas Mikkelsen. Après celui décroché en Espagne, l’équipe allemande signe au Pays de Galles son second doublé de la saison, Ogier s’imposant devant Latvala. Par ailleurs, les trois Polo R WRC figurent pour la première fois dans le top 5 final.

« On pourrait difficilement rêver de meilleur final pour une saison WRC qui aura été fantastique pour nous, » reconnaît Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport. « Un doublé, nos trois pilotes dans le top 5 : le Rallye de Grande-Bretagne aura été notre plus grand succès de la saison. Nous avons assisté à un magnifique duel entre Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, et Andreas Mikkelsen s’est montré très mûr et très rapide en se battant pour le podium. Nous pouvons nourrir de grands espoirs pour nos trois pilotes Volkswagen en 2014. »

« Je suis par ailleurs très fier de toute notre équipe. Même si nous avons eu moins d’assistances que d’habitude ce week-end, le travail était bien huilé, un sans-faute auquel on ne pourrait rien reprocher. Nous n’avons pas rencontré un seul problème technique au Pays de Galles. Durant toute la saison 2013, nous n’avons connu aucune panne de moteur, nous n’avons perdu aucun châssis dans un accident. C’est extraordinaire, » conclut Jost Capito.

La saison 2013 prend fin ce soir, mais la suivante débutera sans tarder ! A moins de deux mois du Rallye Monte-Carlo, qui débutera chez Sébastien Ogier à Gap, les champions du monde n’en ont pas fini avec leur marathon : ils vont très rapidement enchaîner avec des essais sur asphalte, glace et neige, et multiplier dans les prochaines semaines les rendez-vous médiatiques et officiels. Le plus marquant ? Le retrait de leur trophée lors des FIA Awards, le 6 décembre à Paris.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less