Motorsport

Une dernière séance d’essais pour Signatech-Nissan

"Nous avons fait beaucoup de progrès depuis Spa"

Recherche

Par

30 mai 2012 - 21:24
Une dernière séance d'essais pour (...)

A quelques jours de la Journée Test des 24 Heures du Mans, Signatech-Nissan est allé se roder sur sa base de Magny-Cours. Pour la première fois, le team dirigé par Philippe Sinault et Didier Calmels aura en charge deux ORECA 03 au Mans, l’une pour Mailleux/Tresson/Lombard et l’autre pour Ragues/Panciatici/Rusinov, cette dernière roulant sous la bannière G-Drive by Signatech-Nissan. L’équipe berrichonne a roulé hier de 17 heures à minuit, avec 80 tours bouclés. Le but était de contrôler tous les systèmes de la #26. A l’issue du roulage, Pierre Ragues s’est montré confiant : « Le Mans est le joyau du Championnat du Monde d’Endurance et c’est un plaisir absolu que d’y prendre part. Ce sera ma 6ème participation et c’est fantastique pour moi que d’y rouler avec G-Drive by Signatech-Nissan. Nous avons fait beaucoup de progrès depuis Spa avec plusieurs jours d’essais à Magny-Cours, dont une journée hier. Nous en avons profité pour préparer l’auto en vue de la Journée Test de dimanche. Ce sera une journée bien remplie avec beaucoup de voitures sur la piste. La grande semaine du Mans débutera le 11 juin avec les vérifications techniques. »

Nelson Panciatici sera l’un des roookie, lui qui a découvert l’Endurance à l’occasion des 6 Heures de Spa : « Je me sens bien dans l’équipe et l’entente est excellente avec Pierre Ragues et Roman Rusinov, mes coéquipiers. On a une bonne voiture, rapide et fiable et on s’est bien préparé. Personnellement j’ai regardé beaucoup de vidéos et travaillé sur les acquisitions de données que m’a donné Damien Dias, mon ingénieur. L’objectif des ces essais est d’apprendre le circuit et de bien régler la voiture pour la course. C’est certain qu’au moment de prendre la piste je vais penser à ce que représente l’histoire de ce circuit, ce sera un moment très spécial, mais une fois la visière baissée je ferais mon job comme sur tous les autres circuits ! Tous les pilotes qui ont participé à cette épreuve disent que c’est magique, je vais bientôt pouvoir m’en rendre compte, je suis impatient de rouler ! »

La ORECA 03 #23 était également en piste dans la Nièvre. Malgré son rôle de capitaine de l’équipage, Franck Mailleux n’était pas au volant de l’auto. Le Mayennais reste sur une belle pole aux 24 Heures du Mans. Depuis le début de saison, Signatech-Nissan n’est pas épargné par la malchance, mais le trio Mailleux/Lombard/Tresson compte bien tirer son épingle du jeu pour ce troisième rendez-vous du Championnat du Monde d’Endurance où les points compteront double. Franck Mailleux indique : « Nous avons effectué plusieurs séances d’essais en vue de nous préparer au mieux pour Le Mans. J’ai fait partie du test plus tôt dans le mois de mai, juste après la course de Spa. Je pense que les dernières vérifications ont été utiles et je suis impatient de reprendre le volant de la #23 ce dimanche. C’est une perspective excitante de revenir au Mans, là où nous avons eu un bon résultat l’an passé, et de sentir l’excitation grandir avant l’événement marquant de l’année. Nous avons espoir de passer un maximum de temps en piste et que le beau temps soit de la partie. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less