Motorsport

Une découverte intéressante pour Kazuki Nakajima

"Cette découverte a été à la fois excitante et intéressante"

Recherche

Par

31 janvier 2012 - 12:29
Une découverte intéressante pour (...)

Si Nicolas Lapierre et Alex Wurz avaient découvert la Toyota TS030 Hybrid lors du shakedown, Kazuki Nakajima a pour sa part fait ses premiers tours de roues lors de la présentation de l’auto sur le circuit Paul Ricard HTTT. « Cette découverte a été à la fois excitante et intéressante » confie le pilote nippon. « Le cockpit est plutôt réduit par rapport à ce que j’ai pu connaître auparavant, mais cela ne me gêne pas. La voiture a l’air d’avoir beaucoup de potentiel et j’essaie d’aller à limite pour voir l’étendue de ce potentiel. Elle est bien équilibrée et agréable à piloter. Rouler avec la technologie hybride rend les choses encore plus intéressantes, d’autant que nous commençons à mieux l’utiliser. »

Le sociétaire du Toyota Racing découvrait à cette occasion le pilotage d’un prototype : « La voiture est différente, mais le pilotage lui n’est pas si différent. J’ai simplement dû trouver la limite de l’adhérence et m’y adapter. Il faut quelques tours pour prendre ses marques mais mon rythme est déjà bon donc je suis plutôt confiant. » Il a également pu prendre le volant de nuit : « J’avais déjà roulé de nuit mais uniquement dans des voitures de tourisme, jamais au volant d’une auto aussi rapide. Ce n’était pas simple car il y a peu de lumière sur ce circuit. D’un autre côté, je suis certain que nous aurons d’autres opportunités pour s’habituer à ces conditions nocturnes. Disons que je préfère rouler de jour (rire) ! Mais c’est une expérience différente. Un challenge différent. »

Partager le baquet de la TS030 Hybrid avec des pilotes expérimentés de la trempe de Nico Lapierre ou Alex Wurz est forcément positif, surtout avant une participation aux 24 Heures du Mans : « Gagner au Mans dès sa première participation est très difficile : peu de pilotes l’ont réussi. Cela montre à quel point c’est difficile. Alex et Nicolas ont beaucoup d’expérience et cela m’aide énormément. Ils répondent à toutes mes questions. Cela peut aller jusqu’à la gestion du temps, qui est particulière en Endurance : la nutrition, le sommeil etc. Tous les paramètres sont concernés. Mon expérience en Super GT va m’aider, notamment dans le trafic. Et puis, deux des trois vainqueurs des 24 Heures du Mans 2011 roulent en Super GT. Alors cela me donne confiance (sourire)... » Il lui faudra attendre encore un peu pour fouler la piste mancelle : « J’ai pu découvrir le circuit sur le simulateur de TMG à Cologne. C’était une première expérience tout à fait passionnante... même il n’y avait pas le trafic ! Cela me rend impatient de rouler sur ce circuit en réel ! Ce que j’attends le plus, je crois qu’il s’agit de la course en elle-même. J’ai aussi beaucoup entendu parler de l’ambiance, qui semble vraiment particulière, avec de nombreux spectateurs. Je n’ai jamais été au Mans, donc ce sera une grande première ! »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less