Motorsport

Une course écourtée pour la Lola B12/80 du Status GP

L’alternateur était défectueux...

Recherche

Par

16 juillet 2012 - 19:57
Une course écourtée pour la Lola (...)

Le Status GP comptait bien sur les 6 Heures de Donington pour poursuivre sur sa belle prestation des 6 Heures du Castellet au printemps dernier, mais sur ses terres, l’équipe britannique n’a pas vu l’arrivée, la Lola B12/80 de Sims/Jousse/Jousse étant en proie à un sérieux problème d’alternateur. Avant son abandon, Alexander Sims pointait à une belle quatrième place, si bien que Maxime et Julien Jousse n’ont pu prendre le volant de l’auto en course.

Rob Arnott, Directeur Technique, revient sur la course écourtée du Status GP : « Alexander a fait une course éblouissante. Son départ était superbe avec plusieurs places gagnées. Il était dans un bon rythme jusqu’à temps que nous rencontrions un problème. Juste après le premier arrêt, nous avons eu une alerte au niveau de la batterie. Nous avons bouclé quelques tours comme cela avant de se pencher sur le problème. L’alternateur était défectueux, ce qui a mis fin à notre course. Naturellement, nous sommes déçus mais nous devons aller de l’avant vers la prochaine course. »

Alexander Sims a bien connu un bon début de course : « Tout se passait bien dans l’auto. Nous comptions seulement quelques dixièmes de retard sur les leaders et les pneus fonctionnaient parfaitement, ce qui nous permettait d’entrevoir une bonne fin de course. La première partie s’était déroulée aussi bien que nous pouvions l’espérer, mais après quelques tours lors de mon deuxième relais, nous avons connu un problème. J’ai continué où cas où il serait parti mais il a été décidé qu’il fallait y regarder de plus près. C’est très décevant car nous aurions pu décrocher un très bon résultat. »

Julien Jousse devra attendre pour débuter en course sur une LMP2 : « C’est le sport automobile. C’est très dommageable car tout semblait bien. J’ai roulé lors du warm-up sur le sec et j’ai beaucoup aimé l’auto . Merci à toute l’équipe Status GP car ils ont fait un super travail et le problème n’est pas de leur faute. Bien sûr on est toujours déçu de ne pas pouvoir prendre part à une course, mais j’espère que ce n’est que le début d’une collaboration avec l’équipe que la prochaine fois je pourrais rouler en course ! »

Maxime Jousse est tout aussi déçu que son frère : « Je suis entré dans l’auto pour prendre le relais d’Alexander. Nous avons pensé que cela ne prendrait que deux ou trois minutes pour réparer, mais le problème était finalement beaucoup plus important. C’est très décevant, mais c’est la vie. C’est dommage car Alexander a fait un bon travail. La voiture était bonne. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less